1

tente

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

tente(nom féminin)

Homonymes - paronymes
tante( soeur du père ou de la mère).

Les synonymes Mediadico de tente :

Les synonymes Word de tente :

10 : charme

Les synonymes WordNet de tente :

Les antonymes de tente :

repousse, répugner


2

Définition du dictionnaire Littré

> TENTE
Prononciation : tan-t'
s. f.
Terme de chirurgie. Faisceau de charpie longue, dont les filaments sont disposés parallèlement et liés par le milieu avec un fil, et dont on se sert pour les plaies, pour dilater certaines ouvertures, etc.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Tenter. La tente est proprement une sonde ; et l'on disait tenter une plaie pour la sonder : XVe s.
> TENTE
Prononciation : tan-t'
s. f.
Sens 1
Pavillon de peau, de toile et autres substances dont on se sert pour se mettre à couvert.
Fig.
Fig. Se retirer sous sa tente, cesser, par contrariété, de prendre part à quelque chose, par allusion à Achille, qui, irrité contre les Grecs, cessa de prendre part aux combats.
Chez les Juifs, fête des Tentes, voyez SCÉNOPÉGIE.
Sens 2
Au plur. Les tentes, le camp, les troupes.
Sens 3
Fig. La guerre, à cause que c'est surtout en campagne que l'on se sert des tentes.
Sens 4
Tente-abri, petite tente légère que les soldats peuvent dresser instantanément en réunissant ensemble plusieurs des morceaux de toile dont chacun d'eux est muni.
Au plur. Des tentes-abris.
Sens 5
Terme de marine. Toile tendue sur une partie d'un navire, ou sur ce navire dans toute son étendue, pour mettre le pont à l'abri du soleil.
Tente de nage, toile que l'on tend au-dessus des bancs dans quelques embarcations.
Sens 6
Terme de chasse. Sorte de filet que l'on tend pour prendre des bécasses et autres oiseaux de passage.
Sens 7
Dans quelques provinces, barrage en menues branches soutenues par des pieux que l'on fait dans une rivière, et auquel on adapte, devant un petit passage laissé exprès, la gueule d'une nasse pour prendre du poisson.
Sens 8
Terme d'anatomie. Tente du cervelet, repli de la dure-mère tendu entre le cerveau et le cervelet.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Tendre 2 ; provenç. tenda ; espagn. tienda ; ital. tenda
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> TENTE
n. f.
Sorte de pavillon fait ordinairement de toile, d'étoffe tendue, dont on se sert à la guerre, à la campagne, pour se mettre à couvert. Les mâts, les cordages, les piquets, les murailles d'une tente. Camper sous la tente. La caravane ne faisait que de dresser ses tentes quand les Arabes arrivèrent. Les marchands avaient tendu leurs tentes à la foire.

Fig. et fam., Se retirer sous sa tente, Se tenir à l'écart par dépit, par mauvaise humeur.

4

Anagrammes de tente

Nombre de lettres :
5

Usages de tente

tente


1 :

Tente amovible.
Tente hypophysaire.
Tente de peau.
Tente de camping, de plage.
Tente de soldats.
Tente du cervelet.
Tente d' un cirque.
Tentes des nomades, des Indiens.
Tente à oxygène.
Tente qui abrite quelqu‘un, une famille.
Piquets, mâts, arceaux, toile de tente.
Coucher sous la tente.
Démonter une tente.
Dormir sous la( ou une) tente.
Dresser une tente.
Être sous une tente.
Monter la tente.
Monter une tente.
Planter sa tente quelque part.
S' abriter sous une tente.
Se retirer sous sa tente.
Tendre une tente.
Transporter une tente.
Vivre sous la tente.


Mots précédents
tentateur,trice
tentation
tentative

Mots suivants
tenter
tenthrède
tenture