1

tiers, f.tierce

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

tiers(nom masculin)

Difficultés orthographiques
le tiers provisionnel.
assurance contre les risques aux tiers.
un tiers porteur.
un tiers acquéreur.

tiers, f.tierce(adjectif)

Se dit d‘ une fièvre dont les accès reviennent tous les trois jours.

Difficultés orthographiques
le tiers état.

Les synonymes Mediadico de tiers :

Les synonymes Word de tiers :

Les synonymes WordNet de tiers :

Les antonymes de tiers :

autochtone, indigène, aborigène, natif,ive, connu,e, familier


2

Définition du dictionnaire Littré

> TIERS, ERCE
Prononciation : tiêr, tièr-s'
adj.
Sens 1
Troisième ; en ce sens, il a vieilli et ne reste usité que dans certaines phrases. La tierce partie d'un tout. En maison tierce. Billet écrit à la tierce personne. En main tierce.
Tiers arbitre, arbitre qui est appelé à départager des arbitres volontaires.
Sens 2
Tiers parti, parti qui se forme entre deux partis extrêmes.
Nom donné en 1591 à un parti qui se forma entre celui du roi Henri IV et celui de la Ligue.
Sens 3
Le tiers état, la partie de la nation qui n'appartenait ni à la noblesse, ni au clergé.
On dit aussi absolument le tiers. Les députés du tiers. Le doublement du tiers, en 1789.
Le tiers frisé, la partie du tiers état qui avait reçu quelque éducation.
Sens 4
Tiers ordre, voy. ORDRE, n° 19.
Sens 5
Terme de médecine. Fièvre tierce, fièvre qui revient périodiquement de deux jours l'un.
Double-tierce, celle où le malade a tous les jours des accès alternativement semblables, de sorte que le premier répond au troisième, le deuxième au quatrième, ainsi de suite.
Tierce doublée, celle qui présente deux accès tous les deux jours et un jour d'intermittence.
Sens 6
Terme de vénerie. Tiers an, troisième année. Ce sanglier est dans son tiers an.
On dit aussi : c'est un tiers an.
Sens 7
Terme de féodalité. Tierce foi, état dans lequel un fief tombait, lorsque celui qui l'avait acquis, puis son héritier, puis l'héritier de ce dernier en faisaient foi et hommage.
Tierce main, troisième possession d'un héritage noble dont la foi n'était plus due, parce qu'on l'avait changée en devoirs.
Sens 8
S. m. Une troisième personne, et, par extension, une personne étrangère.
En tiers, loc. adv. Exprime la position d'une personne qui se trouve troisième avec deux autres dans une réunion.
Sens 9
Terme de jurisprudence. Tiers détenteur, celui qui est actuellement possesseur d'un bien acheté d'une personne et réclamé par une autre.
Tiers possesseur, même sens.
Terme de procédure. Tiers saisi, celui entre les mains duquel on a fait une saisie-arrêt, une opposition.
Tiers opposant, celui qui, n'ayant point été partie dans une contestation jugée, prétend que le jugement ou l'arrêt lui fait tort, et qui s'oppose à l'exécution.
On appelle tierce opposition l'acte qu'il fait signifier à cette fin.
Terme de droit commercial. Tiers porteur, second endosseur d'un effet.
Sens 10
La troisième partie d'une chose qui est ou que l'on conçoit divisée en trois parties. Douze francs et le tiers en sus font seize francs (voy. un autre sens de cette locution à SUS). Parti des deux tiers, se disait des partisans du doublement du tiers état en 1789.
Autrefois, toile d'un tiers, de deux tiers, toile qui avait un tiers, deux tiers d'aune de largeur.
Terme de marine. Naviguer au tiers franc, se dit quand le propriétaire d'un bâtiment de commerce reçoit le tiers du fret, et que les deux autres tiers servent à la solde et à la nourriture de l'équipage.
Sens 11
Tiers consolidé, capital des rentes sur l'État après sa réduction au tiers.
Sens 12
Terme d'ancienne coutume. Tiers coutumier, troisième partie des biens du père ou de la mère, dont il n'était pas permis de disposer au préjudice des enfants.
Tiers denier, droit consistant dans le tiers du prix des ventes extraordinaires des bois et des pâturages des communautés, qui était attribué au roi et aux seigneurs hauts justiciers.
Tiers lods, prélèvement que faisaient le roi et les seigneurs hauts justiciers, à la vente d'un pré, du tiers du droit de lods, pour prix de la concession des eaux qui servaient à l'irrigation de ce pré.
Tiers à merci, droit seigneurial du tiers que le seigneur prenait à volonté.
Terme de féodalité. Tiers et danger, droit de prendre dans les bois qui y étaient sujets le tiers et le dixième de ce qui était vendu, soit en nature, soit en deniers.
Sens 13
Le tiers et le quart, s'est dit d'un prélèvement. Sont fournis les dits ecclésiastiques de deux cent cinquante neuf métairies et sept mille arpents de vigne, qui sont par eux baillés à ferme, sans compter trois mille arpents où ils prennent le tiers et le quart, Description de la carte cénomanique, 1715, dans CH. NISARD, Journ. de l'instr. publique, 2 août 1860.
Sens 14
Familièrement. Le tiers et le quart, toutes sortes de personnes indifféremment, le premier venu (la 3e et la 4e personne, d'une façon indéterminée ; voy. la phrase de St-Simon : en tiers et en quart, n° 8).
Sens 15
Un tiers, petite mesure qui était entre la chopine et le demi-setier.
Sens 16
S. f. Tierce, compagne que l'on donne à une religieuse quand elle reçoit une visite au parloir.
REMARQUE
1. Voy. MOITIÉ pour l'accord de tiers avec le verbe.
2. Cazotte, Diable amour. XI, a dit : Nous nous trouvâmes en tiers, en parlant de deux personnes à qui une troisième se joint. Locution vicieuse. Les deux ne sont pas en tiers avec le survenant ; c'est lui qui est en tiers avec les deux.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Prov. ters ; esp. tercio ; it. terzo ; du lat. tertius, troisième, qui est dérivé de tres, trois.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE TIERS.
Sens 5
Ajoutez :
Une tierce, une fièvre tierce ; on croyait que le troisième accès décidait de la guérison ou de la mort.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> TIERS, ERCE
adj.
Troisième. Il n'est plus usité que dans certaines expressions : La tierce partie d'un tout. De cette succession il ne lui en revient qu'une tierce partie. Une tierce personne. Déposer une chose en main tierce.

Tiers arbitre, Arbitre choisi pour départager deux autres arbitres.

Tiers parti, Parti qui se forme entre deux autres partis.

Tiers état. Voyez ÉTAT.

Tiers ordre, Groupement de religieux ou de laïques qui, en suivant des règles spéciales, participent à la vie spirituelle de certains ordres religieux. Le tiers ordre de Saint-François, de Saint-Dominique.

En termes de Médecine, Fièvre tierce se disait d'une Fièvre périodique qui revient de deux jours l'un, et par conséquent le troisième jour.

TIERS est aussi nom masculin et se dit d'une Troisième personne. Il survint un tiers. Il se mit en tiers avec tel et tel. J'étais en tiers avec eux.

En termes de Jurisprudence, Tiers détenteur, Celui qui est actuellement possesseur d'un bien sur lequel une personne, autre que celle dont il le tient, a une hypothèque à exercer, un droit à réclamer.

En termes de Droit commercial, Le tiers porteur, Le second endosseur d'un effet.

En termes de Procédure, Tiers saisi, Celui entre les mains duquel on a fait une saisie- arrêt, une opposition. Tiers opposant, Celui qui, n'ayant point été partie dans une contestation jugée, prétend que le jugement ou l'arrêt lui fait tort et s'oppose à l'exécution. Tierce opposition, L'acte qu'il fait signifier à cette fin.

TIERS se dit, par extension, d'une Personne étrangère à une affaire. Il ne faut point mêler de tiers à cette affaire. Les sommes seront déposées entre les mains d'un tiers. Le droit des tiers.

Fam., Le tiers et le quart, Toutes sortes de personnes indifféremment et sans choix. Il est fâcheux d'être réduit à solliciter le tiers et le quart. Qu'est-il besoin de conter cela au tiers et au quart? Il médit du tiers et du quart.

TIERS se dit aussi des Choses et désigne Une des parties d'un tout qui est ou que l'on conçoit divisé en trois parties égales. Il a le tiers dans cette succession. Cette succession a été divisée, partagée par tiers. Le tiers lui appartient. J'en suis, j'y suis pour un tiers. Le tiers de neuf est trois.

Le tiers consolidé, Le capital des rentes sur l'État réduit au tiers sous le Directoire.

4

Anagrammes de tiers, f.tierce

Nombre de lettres :
5

Usages de tiers, f.tierce

tiers, f.tierce


1 :

Tiers consolidé.
Tiers provisionnel.
Tiers payant.
Tiers-arbitre, tiers-monde, tiers-mondisation.
Tiers-mondisme, tiers-mondiste, tiers-point.
Le tiers et le quart.
Tiers qui se substitue à quelqu‘un.
Deux tiers( d' un tout).
Deux premiers tiers( d‘ un siècle).
Principe du tiers exclu.
Droit d‘ un tiers.
Assurance au tiers( illimité).
Testament fait à un tiers.
Un couple et un tiers.
Je me fiche du tiers comme du quart.
Apprendre quelque chose par un tiers.
Contribuer pour un tiers.
Être plus grand, petit d‘ un tiers que quelque chose ou quelqu‘un.
Être trop long, court d‘ un tiers par rapport à quelque chose.
Léguer quelque chose à un tiers.
Pratiquer le tiers payant.
Raccourcir d‘ un tiers.
Rallonger d‘ un tiers.
Revendre quelque chose à un tiers.
Se fiche du tiers comme du quart.
Se moquer du tiers comme du quart.
Se moquer du tiers et du quart.
S' en moquer du tiers comme du quart.


6

Mots Proches de tiers, f.tierce