1

tribune

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

tribune(nom féminin)

Lieu élevé d'où parlent les orateurs.
Manifestation orale ou écrite par laquelle on s'adresse au public: tribune d‘ un journal, etc.
Galerie au-dessus de chacun des bas-côtés d‘ une église.
Lieu élevé où est placé le buffet d‘ orgues.
Gradins, généralement couverts, dans un stade, etc.

Les synonymes Mediadico de tribune :

1 : estrade, rostre.

Les synonymes Word de tribune :

Les synonymes WordNet de tribune :

Les antonymes de tribune :

parterre


2

Définition du dictionnaire Littré

> TRIBUNE
Prononciation : tri-bu-n'
s. f.
Sens 1
Lieu élevé d'où les orateurs grecs et romains haranguaient le peuple. Monter à la tribune.
Sens 2
Aujourd'hui, dans les assemblées délibérantes, lieu élevé d'où parlent les orateurs. La tribune de la chambre des députés.
L'éloquence de la tribune, le genre d'éloquence propre aux débats des assemblées politiques.
La tribune sacrée, la chaire où montent les ecclésiastiques pour parler au peuple.
Sens 3
Lieu élevé et réservé dans les églises, dans les grandes salles d'assemblées publiques.
Fig.
Sens 4
Tribune d'orgues, grande tribune où est placé le buffet d'orgues, dans une église.
Sens 5
Balcon autour de la lanterne d'un dôme.
Sens 6
Dans les bibliothèques publiques, galerie ou balcon qui court autour des murs à moitié d'étage.
Sens 7
Dans la galerie des Offices, à Florence, salon où l'on a réuni les plus belles toiles et les plus belles sculptures ; c'est à l'imitation de cette tribune qu'on a fait le salon carré au Louvre.
ÉTYMOLOGIE
Bas-lat. tribuna, qui paraît provenir du latin tribunal, siége élevé.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
TRIBUNE. Ajoutez : - HIST. XVe s.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> TRIBUNE
n. f.
Lieu élevé d'où les orateurs grecs et les orateurs romains haranguaient le peuple. La tribune aux harangues. Il monta à la tribune et parla au peuple.

Il se dit aujourd'hui, dans les Assemblées délibérantes, d'un Lieu élevé, d'une sorte d'estrade d'où parlent les orateurs. La tribune de la Chambre des députés, du Sénat. Les discours prononcés à la tribune, du haut de la tribune.

L'éloquence de la tribune, Le genre d'éloquence propre aux débats des assemblées politiques.

La tribune sacrée, La chaire où montent les ecclésiastiques pour parler au peuple. Il n'est que du style soutenu.

TRIBUNE se dit aussi d'un Lieu ordinairement assez élevé, où se mettent certaines personnes qui doivent occuper une place séparée, dans les églises, dans les lieux d'assemblée publique. La tribune des musiciens est mal placée. Il entendit la messe dans la tribune. Les tribunes publiques. Les tribunes réservées de la Chambre des députés. La tribune du corps diplomatique. La tribune des journalistes. Les tribunes d'un champ de courses.

Tribune d'orgues, Grande tribune où est placé le buffet d'orgues, dans une église.

4

Anagrammes de tribune

Nombre de lettres :
5

Usages de tribune

tribune


1 :

Tribune officielle, couverte, surélevée.
Tribune libre( d' un journal).
Tribune d‘ orgue.
Tribune de la Chambre.
Tribune de la lanterne d‘ un dôme.
Tribunes du public, de la presse.
Tribunes d‘ une église, d‘ un stade, d‘ une chapelle.
Tribunes d‘ une assemblée, d‘ un champ de courses.
Tribunes d‘ une arène.
Tribune des critiques.
Tribune aux harangues.
Tribune d‘ un orateur s' adresse à une assemblée.
Places dans les tribunes.
Élever une tribune.
Être surmonté d‘ une tribune.
Être assis, placé à une tribune.
Garnir des tribunes( pour des gens).
Louer une tribune.
Monter à la tribune.
Offrir une tribune à quelqu‘un pour s‘exprimer.
Organiser une tribune sur tel sujet.
Parler à la tribune.
Réserver une tribune.
S‘asseoir à une tribune.
S‘exprimer dans une tribune.


6

Mots Proches de tribune

Mots précédents
tribun
tribunal,aux
tribunat

Mots suivants
tribunitien,enne
tribut
tributaire