1

vif, f.vive

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

vif, f.vive(adjectif)

Difficultés orthographiques
le vif du sujet.
brûler vif.
piquer au vif.
toucher au vif.
trancher dans le vif.

Les synonymes Mediadico de vif, f.vive :

Les synonymes Word de vif, f.vive :

Les synonymes WordNet de vif, f.vive :

Les antonymes de vif :

câlin,e, fade, languide, marmoréen,enne, sibérien,enne, froid, glacial,ale, pl.glaciaux ou glacials, inexpressif,ive, amorphe, bêta, f.bêtasse, accessoire, secondaire, végétatif,ive, pâlichon,onne, indifférent,e, élavé,e, abruti,e, cireux,euse, blanchâtre, blême, exsangue, hâve, incolore, livide, vitreux,euse, terne, sec, f.sèche


2

Définition du dictionnaire Littré

> VIF, VIVE
Prononciation : vif, vi-v'
adj.
Sens 1
Qui est en vie.
Poétiquement et fig. Une mort toujours vive, la damnation éternelle.
Par plaisanterie, imprimé tout vif, se dit d'un homme qui se voit imprimé ou qu'on voit imprimé, sans qu'il s'attendît beaucoup à l'être.
Chair vive, se dit, dans un corps vivant, par opposition à chair morte. Couper jusqu'à la chair vive.
Cheveux vifs ou naturels, cheveux tels qu'ils ont été coupés sur la tête.
Haie vive, voy. HAIE, n° 1.
Terme d'eaux et forêts. Une forêt est vive quand elle a de beaux et grands arbres.
Bois vif, se dit des arbres qui donnent des branches et des feuilles, par opposition à bois mort.
Arbre vif, celui qui est sans défaut et qui doit produire 60 planches (Lorraine).
Terme de chasse. Une forêt, une garenne est vive, quand elle renferme beaucoup de bêtes fauves.
Plaine vive, plaine où il y a beaucoup de gibier.
Vive pâture, voy. PÂTURE, n° 4.
Sens 2
Fig. Il se dit de choses auxquelles on prête le titre de vif ou vivant, en raison de quelque qualité.
Eau vive, eau qui coule de source.
Eau vive se dit aussi d'une eau qui est trop crue. Les eaux trop vives sont malsaines.
Vive eau, grande marée. Je suis bien aise d'apprendre que vous espérez faire sortir à cette vive eau tous les bâtiments armés, Seignelay à Hubert, 7 août 1678, dans JAL.
Substantivement. Le vif de l'eau, la haute eau d'une marée.
Force vive, voy. FORCE, n° 16.
Roche vive, roche dont la surface n'a pas été altérée.
Le roc vif, ce qui forme le roc même, par opposition à la terre, au sable qui le recouvre.
Vif fonds, terre qui n'a pas été remuée.
Curer les fossés à vif fond, vif bord, les curer en les tenant dans leur profondeur et leur largeur réglementaires.
Vive arête, le tranchant des angles de la pierre, du bois, etc. lorsqu'ils ne sont ni écornés ni émoussés. Une poutre à vive arête.
Chaux vive, chaux qui n'a point été imprégnée d'eau.
Dartre vive, dartre qui paraît très enflammée.
Terme de métallurgie. Vives fontes, fontes vives, fontes qui, une fois en liquéfaction, se tiennent liquides très longtemps.
Terme de marine. Oeuvres vives d'un vaisseau, les parties qui trempent dans l'eau.
Sens 3
Qui a beaucoup de vigueur, d'activité, en parlant des personnes ou des animaux. Cheval vif.
Avoir le sentiment vif, les sens vifs, être fort sensible à l'impression des objets extérieurs.
Avoir les passions vives, les sentiments vifs, avoir l'âme extrêmement sensible, avoir les passions violentes.
Avoir l'esprit vif, l'imagination vive, concevoir, produire promptement et facilement.
Sens 4
Qui sent vivement.
Être vif, s'impatienter, s'emporter facilement.
On dit aussi en ce sens-là : vif comme la poudre, comme le salpêtre.
Sens 5
Vif sur, prenant grand intérêt à, se passionnant pour.
Sens 6
Qui a de la vivacité, en parlant des choses. Des manières vives.
Un feu vif, un feu qui brûle avec activité.
Attaque vive, attaque prompte et forte.
Une vive canonnade, une vive fusillade, une canonnade, une fusillade rapide et continue.
On dit dans le même sens : Les ennemis firent un feu très vif.
Terme de médecine. Pouls vif, pouls qui réunit la promptitude, la fréquence et la force, sans dureté.
Cet atelier est fort vif, il y règne beaucoup d'activité (phrase qui a vieilli).
Sens 7
Il se dit pour caractériser la force de certaines impressions physiques. Une chaleur vive. Un froid vif. Un vif accès de goutte.
Air vif, air pur et frais, tel que celui des lieux élevés et qui fait impression sur la poitrine.
Sens 8
Il se dit pour caractériser la force de certaines impressions morales. Vif désir. Vif amour.
Foi vive, foi ardente et ferme, et aussi la foi qui est accompagnée des oeuvres.
Les objets font sur lui une impression vive, une sensation vive, ils produisent sur lui une impression, une sensation forte et prompte.
Cela fit sur l'assemblée une vive sensation, cela fit une sensation marquée.
Sens 9
Qui dure, subsiste, comme quelque chose de vivant.
Être vif dans le souvenir, dans l'esprit, y avoir laissé une marque profonde.
Sens 10
Qui se fait sentir comme dans une partie vivante.
Sens 11
Se dit pour exprimer la force de la lumière, des couleurs. Couleur vive.
Un teint vif, un teint fort coloré.
Yeux vifs, yeux brillants et pleins de feu.
On dit dans le même sens : avoir l'oeil vif, le regard vif.
Sens 12
Exprimé avec chaleur, avec force ; énergique, animé. Reproches vifs. Une vive prière. La discussion fut vive. Ils eurent une altercation fort vive.
Expressions vives, expressions où se fait sentir le feu de l'imagination.
Traits vifs, traits piquants.
Des propos vifs, des propos qui approchent de l'insulte.
Sens 13
Familièrement, un peu vif, se dit d'un langage où l'on traite l'adversaire sans ménagement.
Sens 14
Terme d'ancienne coutume. Vif gage, celui dont les fruits se comptent sur la dette, et servent à la diminuer en proportion, voy. GAGE à l'historique, XVIe siècle, et MORT-GAGE.
Sens 15
S. m. Terme de jurisprudence. Le mort saisit le vif, dès qu'un homme est mort, ses biens passent à son héritier légitime, sans qu'il soit besoin d'aucune formalité.
Entre vifs, entre personnes vivantes. Donation entre vifs.
Terme de chasse, le vif, l'oiseau vivant.
Peindre au vif, peindre d'après nature.
Sens 16
Le vif, la chair vive. Il faut couper toutes ces chairs jusqu'au vif. Le maréchal, en ferrant ce cheval, l'a piqué jusqu'au vif.
Fig.
Fig. Piquer au vif, faire une offense très sensible.
En un autre sens, piquer jusqu'au vif, faire une vive impression.
Être touché au vif, être sensiblement touché de quelque chose.
Trancher, couper dans le vif, étendre les incisions jusqu'à la chair vive.
Fig.
Fig. Trancher, couper dans le vif, renoncer tout d'un coup à une chose qui faisait beaucoup de plaisir.
Trancher, couper dans le vif, signifie aussi rompre tout à coup des relations, des habitudes nuisibles, ou prendre des mesures énergiques dans une affaire.
Fig. Prendre quelque chose sur le vif, faire un sacrifice qui coûte.
Sens 17
Le vif, la partie la plus dure d'un moellon.
Terme d'architecture. Le vif de la colonne, le fût.
Vif du piédestal, son dé.
Sens 18
Le point, le moment où une chose a le plus de vivacité. Le vif du débat. Entrer dans le vif de la question.
Quelque chose de vif, d'animé.
Sens 19
Le vif, poisson, voy. VENIN, n° 6.
Sens 20
De vive voix, loc. adv. En employant la parole, par opposition à par écrit.
Substantivement. La vive voix.
Sens 21
De vive force, loc. adv. Avec violence, en surmontant tous les obstacles. Il enleva le poste de vive force.
REMARQUE
1. On dit vif à, avec un infinitif. Vif à reconnaître les bienfaits.
2. Bouhours (Nouv. Rem.) note ainsi les variations du sens de vif dans le XVIIe siècle : " Ce mot a aujourd'hui de nouvelles significations fort élégantes. Ce n'est que depuis quelques années qu'on dit : Une personne vive, une joie vive, une reconnaissance vive, une attention vive, des manières vives, voilà comment ce mot a fait fortune. Mais on a toujours dit : Un esprit vif, une imagination vive, une couleur vive. "
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, vife au féminin : une couleur bien vife ; provenç. viu, vieu ; espagn. et ital vivo ; du lat. vivus (voy. VIVRE).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE VIF. Ajoutez :
Sens 22
Duvet vif, plume vive, duvet, plume pris sur l'oiseau vivant.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> VIF, IVE
adj.
Qui est en vie. On ordonna de le prendre mort ou vif. Il fut brûlé vif, tout vif. Enterrer vif. Écorché vif.

Fam., Il est plus mort que vif, Il est saisi de terreur.

Chair vive, Tissu organique qui a gardé les propriétés vitales, par opposition à Chair morte.

En termes de Boucherie, Poids vif. Poids de l'animal vivant.

Haie vive. Voyez HAIE.

Bois vif. Voyez BOIS.

Chaux vive. Voyez CHAUX.

Eau vive se dit de l'Eau qui coule de source, et quelquefois d'une Eau qui est trop crue. Les eaux trop vives sont malsaines.

Roche vive, Roche dont la surface n'a pas été altérée.

Roc vif, Ce qui forme le roc même, par opposition à la Terre ou au sable dont il est recouvert. On a fouillé jusqu'au roc vif.

OEuvres vives. Voyez OEUVRE.

En termes de Mécanique, Force vive. Voyez FORCE.

VIF signifie aussi Qui a beaucoup de vigueur et d'activité. C'est un enfant fort vif. Un cheval vif.

Avoir les yeux vifs, l'oeil vif, le regard vif, Avoir les yeux brillants et pleins de feu.

VIF signifie au figuré Qui est prompt, animé. Avoir l'esprit vif, l'imagination vive.

Il signifie aussi Qui s'impatiente facilement, qui a des emportements légers et passagers. Il est vif de caractère. Vif comme la poudre.

Il se dit encore de Certaines choses, soit physiques, soit morales, pour marquer leur force, la violence de l'impression qu'elles font sur nous. Un froid vif. Quand il gèle, le feu est plus vif. Chaleur vive. Une vive douleur. Sentiment très vif. Une vive reconnaissance. Une passion vive. Un vif plaisir. Désir vif. Vive curiosité. Amour vif et ardent. De vifs regrets. De vives craintes. De vives alarmes. Une vive émotion. Les objets font sur lui une vive impression.

Foi vive, Foi ardente.

Air vif, Air pur et frais.

Couleur vive, Couleur éclatante. Un rouge vif.

On dit dans le même sens : Le vif éclat des couleurs, des pierreries; une vive clarté, une vive lumière.

Un teint vif, Un teint fort coloré.

Une vive canonnade, une vive fusillade, Une canonnade, une fusillade rapide et continue.

On dit de même : Les ennemis firent un feu très vif.

Vive arête, Tranchant des angles du bois, de la pierre, etc., lorsqu'ils ne sont ni écornés ni émoussés. Une poutre à vive arête.

VIF se dit également de Ce qui est exprimé avec force, avec chaleur, de ce qui est énergique, animé. De vifs reproches. De vives plaintes. De vives instances. Une vive prière. Le débat lut très vif. Après une vive discussion. Ils eurent une querelle, une altercation très vive.

Expressions vives, Expressions où se fait sentir le feu de l'imagination. Traits vifs, Traits piquants. Il y a dans cet ouvrage des expressions vives, des traits fort vifs.

Des propos vifs, Des propos qui approchent de l'insulte. Ils s'adressèrent mutuellement quelques propos assez vifs, des paroles un peu vives.

VIF est aussi nom et désigne Ce qui est vivant. Il faut couper toutes les chairs jusqu'au vif. Le maréchal, en ferrant ce cheval, l'a piqué au vif. Il faut couper dans le vif.

Fig., Trancher, tailler, couper dans le vif, Prendre des mesures énergiques.

Fig., Piquer au vif, Faire une offense très sensible. Être touché au vif, Être sensiblement touché de quelque chose.

Fig., Le vif du débat, Le point le plus intéressant, le plus important du débat. Le vif de la question, Le point le plus important, le plus délicat d'une question, celui d'où dépend la solution. Il est entré dans le vif de la question.

En termes de Peinture, Peindre sur le vif, Peindre d'après le modèle vivant. On dit aussi figurément : Un trait, un caractère pris sur le vif, Un trait, un caractère représenté d'après nature.

En termes de Marine, Le vif de l'eau se dit des Plus fortes marées et du Temps où elles ont lieu, par opposition à Morte eau. On dit aussi Vive eau.

En termes de Jurisprudence, Le mort saisit le vif, Dès qu'un homme est mort, ses biens passent à son héritier légitime, sans qu'il soit besoin d'aucune formalité de justice.

Donation entre vifs, Entre personnes vivantes et non par testament.

En termes de Pêche, Pêcher au vif, Pêcher à la ligne avec un appât vivant, comme dans la pêche au brochet.

DE VIVE VOIX, loc. adv.
En parlant., verbalement, par opposition à la parole écrite. Dans ma lettre, je ne puis que vous annoncer cette nouvelle, je vous donnerai les détails de vive voix.

DE VIVE FORCE, loc. adv.
Avec violence, en surmontant tous les obstacles. Il enleva ce poste de vive force.

4

Usages de vif, f.vive

vif, f.vive


1 :

Vif-argent.
Vif de l' eau.
Plaie, moignon, nerf à vif.
Seau à vif( s).
Donation entre vifs.
À vif.
Le mort saisit le vif.
Atteindre quelqu‘un au vif.
Avoir les nerfs, la sensibilité à vif.
Couper dans le vif.
Dessiner quelqu‘un sur le vif.
Entrer dans le vif du sujet, du débat.
Être atteint, touché, piqué au vif.
Pêcher au vif.
Peindre sur le vif.
Prendre quelqu‘un ou quelque chose sur le vif.
Surprendre quelqu‘un sur le vif.
Tailler dans le vif.
Trancher dans le vif.