1

enfanter

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

enfanter(verbe transitif)

Donner le jour à un enfant, mettre au monde.
{sens figuré} Créer, concevoir, produire.

Les synonymes Mediadico de enfanter :

Les synonymes Word de enfanter :

Les synonymes WordNet de enfanter :

Les antonymes de enfanter :

tuer


2

Définition du dictionnaire Littré

> ENFANTER
Prononciation : an-fan-té
v. a.
Sens 1
Donner le jour à un enfant. Heureuse la mère qui l'a enfanté.
Par extension.
Absolument.
Sens 2
Fig. Créer, concevoir, produire.
Absolument. Cet auteur enfante difficilement, il ne produit des ouvrages qu'avec peine.
Sens 3
Dans le langage mystique, enfanter une âme en ou à Jésus-Christ, la rendre digne de Jésus-Christ et de la vie éternelle.
Sens 4
S'enfanter, v. réfl. Être enfanté, être produit. Une tragédie ne s'enfante pas si facilement.
C'est la montagne qui enfante une souris, ou la montagne a enfanté une souris, se dit de grands projets qui viennent à rien.
SYNONYME
ENFANTER, ENGENDRER. Engendrer est relatif à la génération ; enfanter, à l'enfant qui est mis au monde. De là la différence de sens entre ces deux mots : d'abord engendrer se dit également du mâle et de la femelle, de l'homme et de la femme ; enfanter ne se dit que de la femme seule. Au figuré, engendrer s'applique à ce qui peut être comparé à une génération ; et enfanter à ce qui peut être comparé à la mise au monde. Tant que l'idée de mise au monde n'est pas nécessaire, on se sert indifféremment d'engendrer ou d'enfanter : ce discours engendra ou enfanta des discordes. Mais, quand cette idée est nécessaire, c'est enfanter qu'il faut : on enfante un projet, un ouvrage.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Enfant ; provenç. enfantar, effantar, efantar ; ital. infantare.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> ENFANTER
v. tr.
En parlant d'une Femme, Mettre au monde un enfant. Il est dit dans l'Écriture : Une vierge concevra et enfantera un fils. Absolument, Enfanter avec douleur. Après qu'une femme a enfanté. Il a vieilli. On dit plutôt ACCOUCHER.

Fig. et fam., La montagne a enfanté une souris, ou C'est la montagne qui enfante une souris, se dit Lorsque de grands projets, de belles promesses ne produisent rien qui réponde à l'espérance qu'on en avait conçue.

Il se dit aussi, figurément, de Ce qui produit, de ce qui détermine un effet, un résultat bon ou mauvais. Les guerres civiles enfantent mille maux. Enfanter des prodiges, des miracles.

4

Anagrammes de enfanter

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de enfanter