Recevoir les newsletters :


1 voire

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

4,6 / 5 - 64 votes

Notez cette définition :

> voire (adverbe)

Difficultés orthographiques
voire même.

Homonymes - paronymes
voir( regarder).

Les synonymes de voire :

2Définition du dictionnaire Littré

> VOIRE
Prononciation : voi-r'
adv.
Sens 1
Vraiment (sens qui est le sens propre et qui a vieilli).
Sens 2
Même.
Il se joint souvent au mot même.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Picard, voire, vrai, oui-da ; bas-norm. vère (dans l'arrondissement de Valognes, dit le Dict. franco-normand de Métivier, Londres, 1870, les enfans jouent à un jeu qui consiste à répondre à toutes les questions sans se servir des particules négatives et affirmatives, et ils disent en commençant : Je te défends de dire ni oui ni non ni vère, jusqu'à ce que je sois repassé de la feire) ; bourguig. voy, vrai : dy mey voir, dis-moi vrai ; du latin verus, vrai. Voir ou voire signifiait vrai, et il a été pris adverbialement pour vraiment.

3Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> VOIRE
adv.
Vraiment. Il s'emploie comme réponse à la fois ironique et dubitative à une assertion trop catégorique. C'est le plus grand écrivain de cette époque. � Voire.

Il signifie aussi Même. Tout le monde était de cet avis, voire monsieur un tel, qui n'est jamais de l'avis de personne. On le joint souvent au mot Même. Ce remède est inutile, voire même pernicieux.


Les mots proches :
agir  -  aire  -  airer  -  avoine  -  avouer  -  boire  -  boiser  -  boîte  -  bore  -  cire  -  coir  -  croire  -  cuire  -  dire  -  doré  -  élire  -  étirer  -  faire  -  foie  -  foire  -  foirer  -  frire  -  gloire  -  goitre  -  gore


Mots précédents
Mots suivants

Le score à battre
Mots-Maxi 1 500 points Je relève le défi ?

boite logiciel gratuit MEDIADICO pour votre PC
Le nouveau logiciel gratuit de dictionnaires pour toute la famille.
▶  Plus d'infos
▶  Prix : 0,00 €
actinique
(adjectif)
Qui produit une action chimique.
Ce qui est hasard à l'égard des hommes est dessein à l'égard de Dieu.
(Bossuet)
We are what we repeatedly do.
(Aristotle)