4,2 / 5 ( 61 votes ) Notez cette définition :

1

cheville

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

cheville(nom féminin)

Tige de bois, de métal ou de plastique dont on se sert pour enfoncer une vis, boucher un trou ou assembler deux pièces.
Pièce de bois ou de métal qui sert à tendre les cordes d'un instrument.
Barre où l'on accroche les carcasses des animaux.

Vente à la cheville vente en gros.
Saillie des os de l'articulation du pied, à la jointure du tibia, du péroné et de l‘ astragale.
{sens figuré} Toute expression qui sert de remplissage dans un vers.

Cheville ouvrière l‘ agent principal d‘ une entreprise.

Etre en cheville être associé.
La cheville est un mécanisme complexe, qui réunit les deux os de la jambe à l‘ astragale. Les extrémités inférieures du tibia et du péroné( os externe), solidement unies par l‘ articulation péronéo-tibiale inférieure, forment une mortaise dans laquelle pénètre, tel un tenon, l‘ astragale. La mortaise tibio-tarsienne permet les mouvements de flexion et d‘ extension du pied.

Les synonymes Word de cheville :

Les synonymes WordNet de cheville :

Les antonymes de cheville :

arraché, extirper, sortir, sort, sorte, engagé,e, avance, engloutir


2

Définition du dictionnaire Littré

> CHEVILLE
Prononciation : che-vi-ll', ll mouillées, et non chevi-ye
s. f.
Sens 1
Morceau de bois ou de fer court et arrondi, dont on se sert pour boucher, ou assembler, ou accrocher. Cheville de bois, de fer. Planter, ficher une cheville.
On dit d'un bâtiment qui est achevé, qu'il n'y manque pas une cheville.
Sens 2
Cheville ouvrière, grosse cheville qui joint l'avant-train avec le train de derrière d'une voiture.
Fig. Cheville ouvrière, l'agent principal, indispensable d'une chose.
En termes de marine, cheville ouvrière, tige de fer qui traverse le châssis de l'affût d'une caronade ainsi que le piton de sabord.
Sens 3
Cheville à tourniquet, bâton qu'on passe dans une corde et dont on fait une espèce de tourniquet.
Sens 4
Petite pièce de bois ou de métal qui sert à tendre les cordes d'un violon, d'une guitare, d'une harpe, d'un piano. Tourmenter ses chevilles, ou les chevilles d'un violon, se dit d'un joueur in habile qui ne sait pas bien s'accorder ou qui est obligé de s'y reprendre à tout instant.
Sens 5
La cheville du pied, saillie des os de l'articulation du pied, formée en dedans par le tibia, en dehors par le péroné.
Fig. Il ne lui va pas à la cheville, c'est-à-dire il lui est très inférieur.
Sens 6
Fil de métal qui traverse les charnons d'une charnière.
Pièce d'une presse d'imprimerie.
Sorte de grand clou de fer.
Sens 7
S. f. plur. Terme de vénerie. Andouillers qui sortent des perches de la tête du cerf, du daim, du chevreuil.
En termes de blason, ramures d'une corne de cerf.
Sens 8
Atteler en cheville, atteler un cheval devant un limonier.
Aux jeux de l'hombre, du quadrille et du tri, être en cheville, n'être ni le premier ni le dernier en carte.
Sens 9
Vendre à la cheville, revendre en gros et en demi-gros la viande dépecée : expression en usage parmi les bouchers de Paris. On dit dans le même sens commerce à la cheville. Locution tirée de ce que la viande était accrochée à des chevilles.
Sens 10
Fig. Terme de littérature. Toute expression qui, inutile à la pensée, ne sert qu'à tenir une place dans la phrase ou dans le vers. Cette épithète est une cheville. Vers remplis de chevilles.
Par analogie.
PROVERBES
Pour un trou il a vingt chevilles, c'est-à-dire il est plein d'expédients.
Autant de trous, autant de chevilles, et autant de chevilles que de trous, autant de reproches, autant de raisons et d'excuses.
Le voilà bien, il ne lui faut plus qu'une cheville pour le bien tenir, se dit d'un homme que la fortune a mis dans un bon poste.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Picard, keville ; provenç. cavilla ; portug. cavilha ; ital. cavicchia, caviglia, cavicchio, caviglio ; du latin clavicula, petite clef, d'où cheville, diminutif de clavis, clef (voy. CLEF), transformé par les langues romanes en clavicla, et, par euphonie, cavicla.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CHEVILLE. Ajoutez :
Sens 11
Nom donné à une apophyse osseuse du frontal, qui supporte la corne, chez les animaux cornus.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CHEVILLE
n. f.
[Arts] Morceau de bois ou de métal qu'on fait entrer dans un trou pour le boucher, pour faire des assemblages ou pour d'autres usages. Cheville carrée, ronde. Cela ne tient qu'à une cheville. Pendre quelque chose à une cheville. Planter, ficher une cheville dans la muraille. La cheville d'une charnière.

Cheville ouvrière, Grosse cheville qui joint le train de devant d'une voiture, d'un affût avec la flèche ou avec les brancards. Il se dit aussi figurément du Principal mobile, du principal agent d'une affaire.

Cheville à tourniquet, Bâton qu'on passe dans une corde et dont on fait une espèce de tourniquet pour serrer la corde qui assure la charge d'une charrette.

Il se dit aussi des Petits morceaux de bois ou de métal qui, dans les instruments à cordes, servent à tendre ou à détendre les cordes. Il manque une cheville à ce violon.

Cheville du pied, ou simplement Cheville, Nom vulgaire des saillies osseuses du tibia et du péroné.

Fig. et fam., Il ne lui va pas à la cheville, se dit d'une Personne comparée à une autre qui, dans son genre, lui est extrêmement supérieure.

Il se dit figurément, en termes de Versification, de Tout ce qui n'est mis dans un vers que pour la mesure ou pour la rime. Cette épithète est une cheville.

4

Anagrammes de cheville

Nombre de lettres :
5

Usages de cheville

cheville


1 :

Cheville foulée, fine.
Cheville ouvrière.
Cheville rainurée.
Cheville de bois.
Cheville qui désenfle, enfle.
Cheville qui sert à assembler des pièces de menuiserie.
Chevilles qui gonflent, enflent.
Grosse cheville.
Maintien de la cheville.
Arriver à la cheville de quelqu‘un.
Assembler( des pièces) avec des chevilles.
Avoir la cheville fine, foulée.
Avoir les chevilles qui gonflent, enflent.
Claveter une cheville.
Déclaveter une cheville.
Désenfler une cheville.
Enfoncer une cheville.
Être la cheville ouvrière d' un complot, d‘ une affaire.
Être en cheville avec quelqu‘un.
Extraire une cheville.
Ficher une cheville.
Fixer une cheville avec un clou.
Ne pas arriver à la cheville de quelqu‘un.
Ne pas venir à la cheville de quelqu‘un.
Pendre quelque chose à une cheville.
Placer une cheville.
Planter une cheville.
Se fouler la cheville.
Vendre une viande à la cheville.