4,5 / 5 ( 179 votes ) Notez cette définition :

1

réserver

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

réserver(verbe pronominal, verbe transitif)

Retenir quelque chose d'un tout.
Garder pour plus tard, pour un autre usage.
Destiner.
Retenir quelque chose pour être certain de pouvoir en disposer plus tard.

Se réserver attendre.
Se ménager pour une autre occasion.

Les synonymes Mediadico de réserver :

1 : retenir, louer.

Les synonymes Word de réserver :

Les synonymes WordNet de réserver :

Les antonymes de reserver :

lâcher, olibrius, aliéner, casser, détériorer, vendre, dépenser, gaspiller, dilapider, amitieux,euse, prodiguer, découvrir, trahir, fonds, exposer, compromettre, fougueux,euse


2

Définition du dictionnaire Littré

> RÉSERVER
Prononciation : ré-zèr-vé
v. a.
Sens 1
Retenir quelque chose d'un tout, ou un objet entre plusieurs. Réserver une part du butin.
Sens 2
Garder pour un autre temps, pour un autre usage, pour une autre occasion, pour un autre traitement.
Il se construit avec à et un infinitif.
Au passif et impersonnellement.
Au barreau, l'avocat a prié les juges de lui réserver la réplique, il leur a demandé le droit de répliquer quand il en sera temps.
Se réserver la réplique, déclarer qu'on veut répliquer.
Sens 3
Destiner à.
Sens 4
Se réserver, réserver pour soi, garder pour soi.
Se réserver à faire quelque chose, ou de faire quelque chose, attendre, remettre à faire cette chose pour un temps, une occasion, un lieu qu'on jugera favorable.
Sens 5
Se réserver, v. réfl. Faire la réserve de soi-même.
Sens 6
Se ménager pour un autre temps, pour une autre occasion. Il se réserve pour de plus grandes choses. Je ne danserai point de contredanse, je me réserve pour la valse. Je me réserve pour le rôti, pour le dessert.
Absolument. Se réserver, se tenir à l'écart, afin de reparaître à son avantage.
HISTORIQUE
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. et espagn. reservar ; ital. riservare ; du lat. reservare, de re, et servare, garder.
3

Anagrammes de réserver

Nombre de lettres :