1

affectation

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

affectation(nom féminin)

Homonymes - paronymes
affection( sentiment, maladie).

Les synonymes Mediadico de affectation :

Les synonymes Word de affectation :

Les synonymes WordNet de affectation :

Les antonymes de affectation :

naturel, simplicité, sincérité, justesse, désaffection, retraite, rancart, rancard ou rencard


2

Définition du dictionnaire Littré

> AFFECTATION
Prononciation : a-fè-kta-sion ; en poésie, de cinq syllabes
s. f.
Sens 1
Manière qui s'éloigne du naturel. Affectation dans la parure, dans le langage, dans le style. Sans affectation.
Sens 2
Imitation, faux-semblant. Affectation de douleur, de vertu. L'affectation de l'archaïsme est sensible chez cet écrivain. Il n'y a dans ce discours qu'affectation et mensonge.
Sens 3
Attribution, imputation. L'affectation de cette somme aux dépenses courantes.
En droit canon, attribution exclusive d'une place, d'un bénéfice ou d'une prébende à certains sujets.
En jurisprudence, obligation dont un héritage est chargé par hypothèque.
Faculté que l'on accorde à un établissement d'industrie de prendre, à un prix modique et pendant un certain temps, les bois nécessaires à l'alimentation de cet établissement.
SYNONYME
AFFECTATION, AFFÉTERIE. Avoir de l'affectation ou de l'afféterie, c'est s'éloigner du naturel ; mais ce qui les distingue, c'est que affectation est un terme général qui exprime toutes les manières par lesquelles on peut s'éloigner du naturel ; tandis que l'afféterie est spécialement l'affectation des grâces. L'affectation est fausse ; l'afféterie est mignarde.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Affectatio, de affectare (voy. AFFECTER).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> AFFECTATION
n. f.
Destination, application d'une chose à un certain usage. L'affectation d'une somme à telle dépense, d'un monument à tel usage.

Il désigne aussi l'Action de feindre ou d'exagérer certains sentiments et certaines qualités. Affectation de sensibilité, de générosité, de modestie, etc.; et par extension une Manière de parler et d'agir qui s'éloigne du naturel. Il y a de l'affectation dans tout ce qu'il fait, dans tout ce qu'il dit. Affectation marquée. Affectation de langage, dans le langage, dans le ton, dans le geste, dans les manières. Il n'y a rien de naturel en elle, elle est pleine d'affectation. On ne saurait la corriger de ses affectations. Toutes ces affectations me déplaisent.

4

Anagrammes de affectation

Nombre de lettres :
5

Usages de affectation

affectation


1 :

Affectation spéciale.
Affectation prétentieuse, outrée, hypocrite.
Affectation de défense.
Affectation de vertu, de piété, de savoir, d' érudition.
Affectation de bon sens, de sincérité, de gravité.
Affectation d‘ un immeuble à un service public.
Affectation d‘ une somme à un budget.
Affectation d‘ un citoyen dans un emploi civil.
Affectation dans le geste, dans le parler.
Affectation dans les manières, dans les gestes, dans les propos.
Par affectation de bon sens, de sincérité.
Annoncer quelque chose avec affectation.
Changer l' affectation de quelque chose.
Changer d‘ affectation.
Décréter une affectation.
Étaler quelque chose avec affectation.
Être plein, dépouillé d‘ affectation.
Manifester une affectation.
Minauder avec affectation.
Montrer quelque chose avec affectation.
Procéder à l' affectation de quelqu‘un.
Rejoindre son affectation.
Se comporter sans affectation.
Se soumettre à une affectation.
S‘étaler avec affectation.


6

Mots Proches de affectation

Mots précédents
afféager
affect
affectable

Mots suivants
affecté,e
affecter
affectif,ive