1

descendre

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

descendre(verbe intransitif, verbe transitif)

Aller du haut vers le bas.
Etre issu de.
Suivre le courant d'une rivière.
Louer en voyage.
S‘abaisser, aller plus bas, en parlant des choses.
La marée descend.
Mettre plus bas.
Suivre la pente de.
Abattre.

Les synonymes Mediadico de descendre :

Les synonymes Word de descendre :

Les synonymes WordNet de descendre :

Les antonymes de descendre :

escalader, franchir, gravir, grimpe, grimpée, monte, varappe, varapper, hover, scale, scales, ascend, climb, mount, grimper, ascendant, monter, scramble, redresse, redresser, remonter, escalade, élever, sertir, coudre, cousu,e, hausser, ponctionner, montée, lever, ériger, fermenté,e, fermenter, enchâsser, hisser, augmenter, croître, retroussé,e, retrousser, grandir, grossir, soulever, agrandir, accroître, ajouter, amplifier, hausse, stagner, flotter


2

Définition du dictionnaire Littré

> DESCENDRE
Prononciation : dè-san-dr'
, je descends, tu desdends, il descend, nous descendons, vous descendez, ils descendent ; je descendais ; je descendis ; je descendrai ; je descendrais ; descends, descendons ; que je descende, que nous descendions ; que je descendisse ; descendant ; descendu, v. n.
Sens 1
Aller du haut en bas. Descendre de sa chambre, d'un arbre. Descendre de cheval, de voiture.
Venir d'un lieu élevé. Il descendait du palais.
Suivre le courant d'une rivière.
Fig. La corruption ne tarda pas à descendre des hautes classes parmi le peuple.
Descendre du trône, se démettre de l'autorité royale ; être détrôné.
Il se dit, dans le même sens, de tout haut emploi.
Absolument, dans le même sens.
Descendre au tombeau, dans la tombe, au cercueil, mourir.
Descendre en soi-même, dans sa conscience, s'interroger, s'examiner.
Sens 2
Terme de marine. Descendre à terre, débarquer pour un moment.
Sens 3
Faire irruption, en parlant d'une invasion qui se fait par mer ou par des ennemis venant d'un pays plus élevé. Les Goths, les Lombards descendirent en Italie.
Sens 4
Mettre pied à terre, soit de cheval, soit de voiture, soit même hors d'un bateau.
Loger en voyage. Il descend toujours au même endroit. Descendre chez un ami.
Sens 5
Terme de procédure. La justice a descendu chez lui, les officiers de la justice se sont transportés chez lui et ont fait visite dans sa maison, l'ont interrogé, etc.
Sens 6
S'abaisser, aller plus bas, en parlant des choses. La marée descend. Le ballon descendit rapidement. Le thermomètre a descendu de quatre degrés depuis hier.
Sens 7
Pendre. Les cheveux lui descendent jusqu'à la ceinture.
Sens 8
Aller en pente. Ce sentier descend vers le village. La route descend beaucoup en cet endroit.
Sens 9
Condescendre, se baisser jusqu'à.
Descendre dans le détail d'une affaire, s'y appliquer avec une minutieuse attention.
Descendre dans le détail, signifie aussi rapporter les détails, les circonstances particulières.
Sens 10
S'abaisser, se ravaler.
Sens 11
Déchoir.
Sens 12
Terme de musique. Passer de l'aigu au grave. Descendre d'un ton, d'une quinte. La voix ne peut descendre plus bas.
Sens 13
Terme de marine. Le vent descend, lorsqu'il change dans la direction du nord vers le sud.
Sens 14
Être issu. En ce sens il se construit toujours avec l'auxiliaire être.
Sens 15
V. a. Mettre plus bas. Il faut descendre un peu ce tableau.
Descendre un bateau, un navire, le faire aller en aval.
Populairement, faire tomber, abattre, tuer. Tu vois là haut cet écureuil, tâche de le descendre. Il le descendit d'un coup de fusil.
Sens 16
Descendre un escalier, une montagne, aller du haut de cet escalier, de cette montagne vers le bas. Les degrés que nous avons descendus si vite.
Sens 17
Descendre un fleuve, une rivière, se rapprocher de l'embouchure, du confluent. Les bateaux qui descendent la rivière.
Sens 18
Terme de guerre. Descendre la tranchée, descendre la garde, se retirer après l'avoir montée pour faire place à ceux qui doivent succéder.
Fig. et populairement. Descendre la garde, tomber, faire une chute, et aussi mourir.
Sens 19
Mettre, déposer à terre. On a descendu plusieurs passagers dans cette île.
Sens 20
Terme de musique. Descendre un instrument de quelques tons, en relâcher les cordes.
Descendre la gamme, la parcourir en allant de l'aigu au grave.
REMARQUE
1. Descendre, v. n. se conjugue avec l'auxiliaire avoir, quand il marque une action : il a descendu à terre, aussitôt que le vaisseau fut abordé ; avec l'auxiliaire être, quand il marque un état : les passagers sont descendus à terre depuis longtemps. C'est pour cela que descendre, au sens d'être issu, se conjugue toujours avec l'auxiliaire être.
2. St-Simon a dit descendre un cheval, pour descendre d'un cheval ; cela n'est pas à imiter : Je fis trois charges sur un excellent courtaud bai brun que je n'avais pas descendu depuis quatre heures du matin, 12, 139.
3. Descendre un escalier, c'est, logiquement, descendre le long d'un escalier ; descendre la garde, la tranchée, c'est descendre de la garde, de la tranchée. Mais l'usage a prévalu de traiter en ceci descendre comme un verbe véritablement actif.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. deissendre, dissendre ; catal. descendir ; espagn. descender ; ital. descendere ; du latin descendere, du préfixe des, et scendere, pour scandere, marcher (voy. SCANDER).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE DESCENDRE. Ajoutez :
Sens 21
Terme de turf. Quand un cheval appelé à courir acquiert une plus-value, on dit qu'il descend, parce qu'en effet la proportion dans laquelle on pariait contre lui tombe. Ainsi, un cheval qui hier était coté à 7 contre 1, et qui est aujourd'hui à 5 contre 1, est un cheval qui descend.
REMARQUE Ajoutez :
3. Il avait froid ; il est descendu se chauffer chez son directeur. Locution populaire, affectée d'une ellipse forte, mais non incorrecte.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> DESCENDRE
(Il se conjugue avec l'auxiliaire Être quand il désigne le résultat d'une action, avec l'auxiliaire Avoir ou l'auxiliaire Être quand il désigne une action.) v. intr.
Aller de haut en bas. Descendre d'une montagne dans la plaine. Descendre de sa chambre. Descendre d'un arbre. Descendre en parachute. Il est descendu de cheval, de voiture. Descendre à la cave, dans un puits. Notre-Seigneur descendit aux enfers. Il a descendu bien promptement.

Le terme désignant l'Espace parcouru en allant de haut en bas se construit comme un complément d'objet direct. Descendre une montagne. Descendre les degrés, l'escalier.

Poétiq., Descendre au cercueil, au tombeau, Mourir.

Fig., Descendre en soi-même, descendre dans sa conscience, Consulter, interroger sa conscience. Descendre dans le détail, dans les détails d'une affaire, d'une question, En rapporter ou en examiner les particularités, les circonstances.

Descendre à terre, ou simplement Descendre, Débarquer. Nous descendîmes dans une île.

Il signifie particulièrement Faire une irruption à main armée en débarquant sur une côte. Les Sarrasins descendirent en Espagne.

Il se dit pareillement d'une Irruption qui se fait par terre, quand on vient d'un pays qui est regardé comme plus élevé. Les Goths, les Lombards descendirent en Italie.

Il signifie encore Mettre pied à terre, et se dit d'un Voyageur qui s'arrête quelque part pour coucher, pour faire un séjour, etc. Il est descendu chez un de ses amis. Il descendit à l'Hôtel de France.

Il signifie également, en termes de Palais, Se transporter en quelque endroit pour y procéder à un examen ou à toute autre opération. La justice est descendue chez lui.

Il signifie en outre figurément S'abaisser jusqu'à et se dit tant en bonne qu'en mauvaise part. Elle ne voulut pas descendre à se justifier. Il descendit jusqu'à la prière. Il descend à des détails trop minutieux.

Il signifie aussi figurément Déchoir. Parvenu à ce degré de puissance, il ne pouvait plus que descendre.

Il se dit, par extension, de Tout ce qui tend, se dirige ou est porté, poussé de haut en bas. Quand on a mêlé des substances légères et des substances pesantes, ces dernières descendent. Ce sentier descend vers le village. Les rivières descendent, vont toujours en descendant depuis leur source. Les bateaux qui descendent. Transitivement, Les bateaux qui descendent la rivière. Il descendit le Danube jusqu'à son embouchure. Fig., La corruption ne tarda pas à descendre des hautes classes parmi le peuple.

Il se dit encore pour Baisser. Voici le moment du reflux, l'eau commence à descendre. Le thermomètre a descendu de quatre degrés depuis hier. Le baromètre descend.

Il signifie aussi S'étendre de haut en bas. Ses cheveux lui descendent jusqu'à la ceinture. Il a un manteau qui lui descend jusqu'aux talons.

Il signifie quelquefois particulièrement Aller en pente. La route descend beaucoup en cet endroit.

En termes de Musique, il signifie au figuré Aller, passer de l'aigu au grave. Descendre d'un ton, d'une quinte, etc. Sa voix ne peut descendre plus bas.

Il signifie, en termes de Généalogie, Être issu, tirer son origine d'une personne, d'une race. Il descend des anciens rois de tel pays. Il descend de telle maison par les femmes.

Il s'emploie encore transitivement dans le sens d'Ôter une chose ou une personne d'un lieu haut pour la mettre plus bas. Descendez ce tableau. Descendre du vin à la cave. Descendre un cercueil dans la fosse. On a descendu plusieurs passagers dans cette île.

Par extension, DESCENDRE est quelquefois synonyme de Tuer, d'atteindre mortellement et de mettre à terre. Nous avons descendu beaucoup de perdrix.

4

Anagrammes de descendre

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de descendre