1

hôte, f.hôtesse

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

hôte(nom masculin)

Personne qui reçoit l'hospitalité.
Invité.
Se dit d'un être qui vit quelque part, d‘ un organisme qui abrite un parasite.

Difficultés orthographiques
table d‘hôte.

Homonymes - paronymes
haute( féminin de haut).
hotte( grand panier).
hot( style de jazz).

hôte, f.hôtesse(nom)

Personne qui donne l'hospitalité.

Les synonymes Mediadico de hôte, f.hôtesse :

Les synonymes Word de hôte, f.hôtesse :

Les synonymes WordNet de hôte, f.hôtesse :

2

Définition du dictionnaire Littré

> HÔTE, ESSE
Prononciation : ô-t', tè-s'
s. m. et f.
Sens 1
Celui, celle qui reçoit et traite quelqu'un sans rétribution, qui lui donne l'hospitalité, par humanité, par amitié, par bienveillance. Nous remerciâmes notre hôte de l'accueil qu'il nous avait fait.
Il s'est dit des paysans ou bourgeois qui étaient contraints de loger les soldats, les officiers du roi.
Fig.
Sens 2
Celui, celle qu'on reçoit et qu'on traite bien. Régaler ses hôtes.
Dans l'ordre des chartreux, se disait d'un religieux qui demeurait dans une chartreuse dont il n'était pas profès.
Par extension.
Fig.
Sens 3
Familièrement. Les animaux qui fréquentent, habitent la demeure de l'homme. Les rats sont des hôtes incommodes.
Sens 4
Habitant.
Les hôtes des bois, les animaux qui les habitent.
Sens 5
Celui, celle qui tient une auberge, une hôtellerie. L'hôte, l'hôtesse du Cheval blanc.
Table d'hôte, table où plusieurs personnes réunies mangent à heure et à prix fixes. Vivre à table d'hôte.
Fig. Il est l'hôte et l'hôtellerie, se dit d'un homme qui fait toutes sortes de fonctions dans une maison, qui se mêle de toutes sortes d'affaires.
Sens 6
Celui qui vient manger ou loger dans une hôtellerie, une auberge. Cet aubergiste a en ce moment des hôtes qui payent bien.
Sens 7
Celui qui donne à loyer une portion de sa maison. L'hôte est tenu des grosses réparations.
Celui qui tient à loyer une portion de maison. Ce propriétaire a chez lui des hôtes commodes.
Hôte a vieilli dans ces deux sens ; on dit aujourd'hui : propriétaire et locataire.
Sens 8
Terme de pêche. Hôte ou bourgeois, celui à qui appartient le bateau pêcheur.
PROVERBES
Il n'y en a point de plus foulé que l'hôte, se dit en parlant de certaines parties de plaisir où chacun porte son plat pour aller dîner chez quelqu'un de la société.
Qui compte sans son hôte compte deux fois, se dit de celui qui fait son compte en l'absence de la personne qui y est intéressée.
Compter sans son hôte, se méprendre, compter sur une chose qui ne se fait pas.
Bon visage d'hôte, bon accueil de celui qui donne à manger chez lui, qui reçoit et héberge ses amis.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. hoste, oste, osde ; espagn. huesped ; portug. hospede ; ital. oste ; du lat. hospitem, dont on conjecture deux étymologies : sanscrit, gosha, station des vaches, et pati, maître : le maître de la station des vaches où s'arrête le voyageur ; ou bien ghaspati, le maître qui donne à manger. Des étymologistes l'ont aussi rattaché à un radical qui se trouve dans les langues slaves : lithuanien, gaspada, hôtellerie ; mais voy. à HOSPODAR ce qui fait objection.
3

Anagrammes de hôte, f.hôtesse

Nombre de lettres :
4

Usages de hôte, f.hôtesse

hôte, f.hôtesse


1 :

Hôte payant.
Hôte intermédiaire, vecteur.
Hôte de marque.
Hôtes d' une chambre d‘ hôtel, d‘ un appartement meublé.
Hôte qui accueille, reçoit ses invités.
Hôte qui abrite, transporte un parasite.
Hôtes qui sont réunis chez quelqu‘un.
Ordinateur hôte.
Table, chambre d‘ hôte.
Accueillir un( ou une, son) hôte.
Distraire ses hôtes.
Être l' hôte( à déjeuner) de quelqu‘un.
Être hébergé par un hôte.
Héberger un( ou des) hôte.
Loger un hôte.
Nourrir un hôte.
Recevoir un hôte.
Remercier ses hôtes.