1

apercevoir

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

apercevoir(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de apercevoir :

Les synonymes Word de apercevoir :

Les synonymes WordNet de apercevoir :

Les antonymes de apercevoir :

payer, verser, confondre, mêler, mélanger, lâcher, laisser, méconnaître, exclure, omettre, excepter, négliger


2

Définition du dictionnaire Littré

> APERCEVOIR
Prononciation : a-pèr-se-voir
, j'aperçois, tu aperçois, il aperçoit, nous apercevons, vous apercevez, ils aperçoivent ; j'apercevais, nous apercevions ; j'aperçus, nous aperçûmes ; j'apercevrai, nous apercevrons ; j'apercevrais, nous apercevrions ; aperçois, apercevons, apercevez ; que j'aperçoive, que tu aperçoives, qu'il aperçoive, que nous apercevions, que vous aperceviez, qu'ils aperçoivent ; que j'aperçusse, que nous aperçussions ; apercevant ; aperçu, ue, v. a.
Sens 1
Commencer à voir ; découvrir. Les objets qu'on peut apercevoir. Vapeur si subtile qu'on ne peut l'apercevoir. Se laisser, se faire apercevoir. Apercevoir de loin.
Sens 2
Fig. Apercevoir ce qu'il y a de vrai dans chaque chose. Il aperçut qu'on le trompait.
Sens 3
Suivi d'un infinitif, voir.
Sens 4
Absolument, en termes de métaphysique, recevoir des perceptions. Apercevoir est un des degrés de la connaissance.
S'APERCEVOIR, v. réfl.
Sens 5
Se voir imparfaitement. Je me suis aperçu dans la glace. Ils se sont aperçus de loin, ils se sont aperçus l'un l'autre.
Sens 6
Remarquer, connaître. L'ennemi s'aperçut du départ. De sorte qu'on s'aperçut de son arrivée avant que.... Je m'aperçois que tu as fait beaucoup de progrès. Sans qu'on s'en aperçoive. On vieillit sans s'en apercevoir.
Avec suppression, comme en quelques autres verbes, du pronom se.
Sens 7
Être aperçu.
REMARQUE
1. L'Académie écrit apercevoir par un seul p. Voyez la remarque là-dessus, à APAISER.
2. D'après Laveaux et quelques grammairiens, on devrait écrire : Elle s'est aperçu de son erreur. Aujourd'hui l'usage est établi, et l'on écrit sans conteste : Elle s'est aperçue de son erreur ; ils, elles se sont aperçus, aperçues de leur erreur ; comme on écrit : Elle s'est tue ; elle s'est écriée. Mais le fait est que s'apercevoir de reste une locution difficile à expliquer. S'apercevoir veut dire voir soi. Comment voir soi peut-il signifier remarquer ? Voici l'explication de cette difficulté : on comprend que, si apercevoir a été pris au sens neutre, il aura pu se conjuguer avec le pronom réfléchi, comme tant de verbes neutres, se taire, s'écrier, se pâmer, etc. Or, si on ne trouve pas d'exemple d'apercevoir au sens neutre, on en trouve, ce qui est équivalent, de percevoir : Qu'on ne perciust de son iestre [qu'on ne s'aperçût de son être], Ph. Mouskes, v. 28448. Apercevoir de, puis s'apercevoir de, afin de lui donner le sens réfléchi, si naturel avec ces verbes, se taire, s'écrier, se pâmer, etc. En un mot, s'apercevoir de est fait comme se connaître en, s'entendre à ; et ceux-ci à leur tour sont faits comme les verbes neutres réfléchis, se taire, et, dans l'ancienne langue, se dormir, se gésir. On remarquera que s'apercevoir de est une locution très ancienne ; il est certain, à cause de cet emploi du pronom réfléchi, qu'on n'aurait pas pu la former dans les temps modernes, pas plus qu'on ne peut former se gémir sur le modèle de se taire.
3. Les poëtes peuvent supprimer l's à la 1re personne du présent. Cette orthographe, qu'ils prennent pour la rime, est non une licence, mais un archaïsme.
SYNONYME
APERCEVOIR, S'APERCEVOIR. Apercevoir marque le fait en lui-même et l'action de voir ; s'apercevoir y ajoute l'idée de remarque, d'observation. Il aperçut qu'on le suivait, il vit qu'on le suivait. Il s'aperçut qu'on le suivait, il remarqua qu'on le suivait.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
À et percevoir ; bourguig. éporsu, apperçu ; Berry, aparcevoir ; picard, aperchevouer ; provenç. apercebre, apercepre ; espagn. apercebir ; portug. aperceber.
3

Anagrammes de apercevoir

Nombre de lettres :
4

Mots Proches de apercevoir