1

consistance

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

consistance(nom féminin)

Les synonymes Mediadico de consistance :

Les synonymes Word de consistance :

Les synonymes WordNet de consistance :

Les antonymes de consistance :

douceur, gentillesse, mollesse, faiblesse


2

Définition du dictionnaire Littré

> CONSISTANCE
Prononciation : kon-si-stan-s'
s. f.
Sens 1
État de stabilité, de solidité.
Le plus haut point de développement en parlant des êtres vivants, et particulièrement des animaux et de l'homme. Âge, temps de consistance. L'état d'accroissement, de consistance et de diminution.
Par extension, en parlant des choses, état de consistance, le terme où elles se tiennent solidement, et ne montrent aucun signe de changement. Les affaires sont dans un état de consistance.
Un bruit sans consistance, un bruit sans autorité.
Un homme sans consistance, un homme sans considération, ni crédit.
Un esprit sans consistance, un esprit sans fermeté.
Prendre, acquérir de la consistance, en parlant des personnes, gagner en crédit, en tenue ; en parlant des choses, se confirmer. Cet homme prend de la consistance dans sa compagnie. Le bruit d'un soulèvement avait pris de la consistance.
Sens 2
Terme didactique. Degré de rapprochement ou de liaison des molécules d'un corps, qui fait que ce corps oppose plus ou moins de résistance aux corps qui agissent sur lui et tendent à le diviser. Faire évaporer un liquide jusqu'à consistance de sirop. La cire a moins de consistance que la résine.
Sens 3
État, contenance. La consistance de ce bois est de plus de cinq cents arpents. Il faut savoir la consistance des effets et des dettes d'une succession.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Consistant ; provenç. et espagn. consistencia ; ital. consistenza.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CONSISTANCE
n. f.
État d'un corps qui prend un certain degré de solidité. Faire évaporer un liquide jusqu'à consistance de sirop.

Il se dit aussi de l'État d'un corps dont les parties sont liées entre elles de manière à offrir une certaine résistance. Manquer de consistance. Ce bois n'a pas assez de consistance. Ce terrain n'a point de consistance, il est sablonneux, fangeux, etc.

Il signifie au figuré Stabilité, fixité, permanence. Les choses du monde n'ont point de consistance. Cet établissement commence à prendre de la consistance, acquiert de la consistance.

Fig., Ce bruit, cette nouvelle, etc., prend, acquiert de la consistance, Ce bruit, cette nouvelle, etc., devient moins vague, commence à se confirmer.

C'est un esprit qui n'a point de consistance, c'est un caractère sans consistance, se dit d'une Personne qui n'est pas ferme dans ses résolutions, dans ses opinions, etc., et qui en change aisément.

C'est un homme sans consistance dans le monde, ou simplement sans consistance, Sans crédit, sans considération.

En termes de Droit, il désigne Ce en quoi consiste une succession ou un domaine et ses dépendances. La consistance d'une succession. Donner un état de la consistance d'une terre.

4

Anagrammes de consistance

Nombre de lettres :
5

Usages de consistance

consistance


1 :

Consistance désagréable, élastique, gélatineuse, dure.
Consistance pâteuse, râpeuse, liquide, solide.
Consistance du miel.
Cancer de consistance dure.
Bruit, rumeur, esprit, caractère, argumentation sans consistance.
Avoir la consistance de quelque chose.
Avoir de la consistance.
Donner de la consistance à quelque chose.
Être semblables par la consistance.
Manquer de consistance.
Perdre sa( ou toute) consistance.
Prendre consistance.
Prendre une certaine consistance.


6

Mots Proches de consistance