1

ordinaire

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

ordinaire(adjectif)

Qui est dans l'ordre commun, dans l'usage habituel.
Qui se fait, qui arrive couramment.
Moyen, médiocre, vulgaire, commun.

ordinaire(nom masculin)

Ce qu‘ on a coutume de faire, ce qui se rencontre habituellement.
Ce qu‘ on sert habituellement au repas.
Groupe de soldats vivant en commun, leur nourriture habituelle.
Ecclésiastique exerçant une juridiction.

D‘ordinaire, à l‘ordinaire le plus souvent, d‘habitude.

Les synonymes Mediadico de ordinaire :

2 : médiocre: quelconque, commun, banal, moyen.

Les synonymes Word de ordinaire :

Les synonymes WordNet de ordinaire :

Les antonymes de ordinaire :

ahurissant,e, confondant,e, déroutant,e, effarant,e, extraordinaire, frappant,e, hallucinant,e, imposant,e, incroyable, inouï,e, mirifique, mirobolant,e, personnel,elle, renversant,e, respectable, saisissant,e, sensationnel, sidérant,e, singulier,ière, spectaculaire, stupéfiant,e, surprenant,e, bas-bleu, spécifique, significatif,ive, représentatif,ive, précieuse, musqué,e, admirable, affété,e, aristocratique, maniériste, irremplaçable, impressionnant,e, inappréciable, fantasmagorique, précieux,euse, propre, noble, passe, rigolo, f.rigolote, seigneurial,ale,aux, maniéré,e, fureteur,euse, indiscret,ète, homérique, gondolant,e, marrant,e, amusant,e, étonnant,e, drôlet,ette, déconcertant,e, drolatique, burlesque, collectionneur,euse, mythique, légendaire, fantastique, fictif,ive, passée, formidable, futur, magique, mémorable, impérieux,euse, irréel,elle, chercheur,euse, badaud,e, anormal,ale,aux, alambiqué,e, digne, bizarre, féerique, rococo, soutenu,e, mouvementé,e, introuvable, exceptionnel,elle, curieux,euse, épatant,e, allégorique, attachant,e, utile, terrible, accidentel,elle, inégal,ale,aux, fameux,euse, majestueux,euse, désuet,ète, attentif,ive, symbolique, colossal,ale,aux, intéressant,e, imaginaire, rare, original,ale,aux, invraisemblable, caractérisé,e, drôle, fabuleux,euse, gai,e, gigantesque, chimérique


2

Définition du dictionnaire Littré

> ORDINAIRE
Prononciation : or-di-nê-r'
adj.
Sens 1
Qui est dans l'ordre commun, qui a coutume d'être, de se faire, d'arriver.
Ordinaire à.
Question ordinaire, le premier degré de la torture qu'on faisait subir à un accusé.
Terme militaire. Le pas ordinaire, le pas le plus lent de ceux qui sont réglés pour les troupes et qu'elles doivent toujours prendre quand on n'en commande pas d'autre.
Sens 2
Dont on se sert habituellement. Nourriture, vin ordinaire.
Dans les restaurants, vin ordinaire, le vin que l'on sert sans le faire payer en sus du repas.
Sens 3
Il se dit des officiers de la maison du prince qui remplissent leur fonction toute l'année, par opposition à ceux qui servent par quartier. Médecin ordinaire. Maître d'hôtel ordinaire.
Il s'est dit de quelques officiers de la maison du roi, quoiqu'ils ne servissent que par quartier. Musicien ordinaire de la chapelle du roi.
Gentilhomme ordinaire du roi, gentilhomme servant le roi pour porter ses ordres et ses volontés aux parlements, aux provinces, et ses compliments aux cours des rois et des princes.
Un gentilhomme ordinaire du roi se nommait quelquefois simplement, un ordinaire.
Sens 4
Il se dit de fonctionnaires qui sont en exercice toute l'année.
Autrefois, conseiller d'État ordinaire, celui qui siégeait au conseil toute l'année.
Aujourd'hui, conseiller d'État en service ordinaire, par opposition à conseiller d'État en service extraordinaire auquel ont été confiées des fonctions qui l'empêchent d'assister au conseil.
Ambassadeur ordinaire, celui qui réside près d'une cour, à la différence de ceux qui n'ont qu'une simple mission.
Juges ordinaires, cour ordinaire, les juges, les cours qui servaient toute l'année, à la différence des juges et des cours qui ne servaient que par semestre.
Juges ordinaires, ceux à qui appartenait naturellement la connaissance des affaires, à la différence des juges de privilége et de ceux qui étaient établis par commission.
Terme de jurisprudence. Affaire ordinaire, affaire qui n'est pas de nature à être jugée sommairement.
Il s'est dit aussi de certains officiers de guerre. Commissaire ordinaire des guerres. Commissaire ordinaire de l'artillerie.
Sens 5
Terme d'antiquité romaine. Consul ordinaire, se dit d'un consul nommé au commencement l'année, par opposition à consul suffectus, celui qu'on nommait plus tard et comme remplaçant.
Sens 6
Qui ne dépasse pas le niveau commun.
Sens 7
S. m. Ce qui a coutume d'être, ce qu'on a coutume de faire.
Sens 8
Ce qu'on a coutume de servir pour un repas.
La portion d'aliments que, dans les auberges, chez les traiteurs, on donne à une personne pour un repas, et principalement une portion de soupe et de boeuf bouilli. Prendre un ordinaire chez le traiteur.
Vin d'ordinaire, vin de qualité ordinaire qu'on boit dans le cours du repas.
La mesure de vin qu'on donne pour chaque repas aux domestiques. A-t-il eu son ordinaire ?
La mesure d'avoine qu'on donne le soir et le matin aux chevaux. Mon cheval a-t-il eu son ordinaire ?
Fig. La manière de vivre.
Fig. et familièrement. L'usage de la vie conjugale.
Anciennement, restaurant, taverne, lieu où l'on donne à manger.
Sens 9
L'ordinaire de la messe, les prières que le prêtre dit à la messe, et qui ne changent point. Les laïques qui n'entendent pas le latin ont l'ordinaire de la messe traduit en français.
Livre indiquant la manière de réciter l'office divin.
Sens 10
Autrefois, l'ordinaire des guerres, certain fonds établi pour payer la maison du roi, les commissaires des guerres, et les compagnies de gendarmerie.
Sens 11
Le courrier de la poste qui part et arrive à certains jours réglés.
Il vieillit en ce sens ; on dit habituellement courrier.
Le jour où cet ordinaire, ce courrier part et arrive.
Sens 12
L'ordinaire, le juge naturel d'une personne.
Régler un procès, une affaire à l'ordinaire, ordonner qu'un procès intenté au criminel ne pourra être poursuivi qu'au civil.
On dit dans le même sens : recevoir les parties à l'ordinaire.
Sens 13
Terme d'Église. L'ordinaire, l'évêque diocésain ; ou, si le siége épiscopal est vacant, l'autorité diocésaine. Les maisons religieuses qui ne sont pas en congrégation, ou qui ne jouissent pas du privilége qu'on appelle exemption, sont soumises à la juridiction de l'ordinaire.
Sens 14
Ordinaires de la musique de la chambre du roi, se disait des chanteurs et des chanteuses des concerts du roi.
Sens 15
Au pluriel. Menstrues. Cette femme a ses ordinaires.
Sens 16
À l'ordinaire, loc. adv. Suivant la manière accoutumée.
Sens 17
D'ordinaire loc. adv. Le plus souvent.
Pour l'ordinaire, même sens.
SYNONYME
ORDINAIRE, COMMUN. Dans ordinaire il y a, d'après l'étymologie, un retour régulier et conformément à l'ordre. Cette nuance n'est pas dans commun.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. ordinari ; ital. et esp. ordinario ; du lat. ordinarius, de ordo, ordinis (voy. ORDRE).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> ORDINAIRE
adj. des deux genres
Qui est dans l'ordre commun, habituel. Le cours ordinaire de la nature. Le train ordinaire de la vie. Il est assez ordinaire de se fâcher quand on a tort. Un événement ordinaire.

Il signifie aussi Qui est habituel à quelqu'un. Ce sont ses discours ordinaires. C'est sa manière, son procédé ordinaire. Marcher de son pas ordinaire. La dépense ordinaire de sa maison se monte à tant.

Il signifie encore, en parlant des Personnes, Qui ne dépasse pas le niveau commun. C'est un homme très ordinaire.

Il s'emploie quelquefois pour désigner Quelqu'un dont les manières laissent à désirer. Vous m'avez présenté quelqu'un de bien ordinaire. On le dit aussi en parlant des Choses qui sont de valeur tout à fait médiocre. Ce roman est d'un style bien ordinaire. Ce vin est de qualité très ordinaire. Le talent de ce musicien est des plus ordinaires.

Il s'est dit des Officiers de la maison du roi, qui remplissaient leurs fonctions toute l'année, par opposition à ceux qui servaient par quartier. Maître d'hôtel ordinaire. Médecin ordinaire. Il s'est dit aussi de Quelques autres officiers habituels de la maison du roi, quoiqu'ils ne servissent que par quartier. Gentilhomme ordinaire du roi. Musicien ordinaire de la musique du roi, de la chapelle du roi.

ORDINAIRE, employé substantivement, signifie aussi Ce qu'on a coutume de faire, ce qu'on a coutume d'être. Ne vous en étonnez pas, c'est son ordinaire. Il fait telle chose à son ordinaire. C'est un homme au-dessus de l'ordinaire.

Il signifie aussi Ce qu'on a coutume de servir pour un repas. Il a toujours un bon ordinaire. Ordinaire bourgeois. Il n'a que deux plats à son ordinaire. Se contenter de l'ordinaire. En termes militaires, Le capitaine a fait améliorer l'ordinaire de sa compagnie.

Caporal d'ordinaire, Caporal chargé de l'ordinaire de la compagnie.

Vin d'ordinaire, Le vin de qualité ordinaire que l'on boit au cours du repas, à la différence des vins plus fins que l'on boit au rôti et au dessert, etc. Un bon vin d'ordinaire.

ORDINAIRE désigne, en Matière ecclésiastique, l'Évêque diocésain ou l'Autorité diocésaine. Il s'est pourvu par-devant l'ordinaire. Il a pris son visa de l'ordinaire. Un chapitre, un monastère soumis à l'ordinaire, exempt de l'ordinaire.

En termes de Liturgie, L'ordinaire de la messe, Les prières qui se disent tous les jours à la messe, la partie de la messe qui ne varie pas.

ORDINAIRE s'est dit du Courrier qui partait et arrivait à jours fixes. Je vous écrirai par le premier ordinaire. On dit aujourd'hui : Je vous écrirai par le premier courrier.

En termes d'Administration, L'Ordinaire des guerres désignait autrefois un Fonds établi pour payer la Maison du roi, les commissaires des guerres et les compagnies de gendarmerie. Cela est assigné sur l'ordinaire des guerres. Trésorier, caisse de l'ordinaire.

À L'ORDINAIRE, loc. adv.
Suivant la manière accoutumée. Traitez-moi à l'ordinaire. Je vous parle franchement, à mon ordinaire.

D'ORDINAIRE, loc. adverbiale
Habituellement, le plus souvent. D'ordinaire il travaille huit heures par jour. On se repent d'ordinaire d'avoir trop parlé.

4

Anagrammes de ordinaire

Nombre de lettres :
5

Usages de ordinaire

ordinaire


1 :

Ordinaire de la messe.
Bon ordinaire.
Caporal d‘ordinaire.
À l‘ordinaire.
À son ordinaire.
Comme à l‘ordinaire.
Comme à son ordinaire.
D‘ordinaire.
Moins( ou plus) qu‘ à l‘ordinaire.
Améliorer l' ordinaire.
Changer de l' ordinaire.
Être au-dessus de l‘ ordinaire.
Sortir de l‘ ordinaire.


6

Mots Proches de ordinaire

Mots précédents
orchis
orchite
ordalie

Mots suivants
ordinairement
ordinal,ale,aux
ordinand