1

raisonner

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

raisonner(verbe intransitif, verbe transitif)

Homonymes - paronymes
résonner( renvoyer un son).

Les synonymes Mediadico de raisonner :

Les synonymes Word de raisonner :

Les synonymes WordNet de raisonner :

Les antonymes de raisonner :

ajouter, délirer, dérailler, déraisonner, divaguer, élucubrer, errer, extravaguer, déconner, radoter, vaguer, additionner, croire, délirant,e, admettre, obscurcir, embrouiller, opposer, défendre, errant,e


2

Définition du dictionnaire Littré

> RAISONNER
Prononciation : rè-zo-né
v. n.
Sens 1
Faire usage de la raison.
Fig.
Familièrement. Raisonner comme une pantoufle, voy. PANTOUFLE.
On dit quelquefois aussi : raisonner comme un tambour mouillé, très mal raisonner (jeu de mots entre raisonner et résonner).
S. m. Manie de raisonner.
Sens 2
Particulièrement. Parvenir, au moyen de rapports connus, à des rapports qu'on ne connaissait pas.
Sens 3
Chercher et alléguer des raisons touchant une affaire, une question, etc. discourir sur quelque chose.
Sens 4
Répliquer, alléguer des excuses, au lieu de recevoir docilement des ordres ou des réprimandes.
Ne raisonnez pas tant ; vous raisonnez, je crois ; si vous raisonnez davantage, phrases qui se disent à un enfant, à une personne inférieure, quand on veut mettre fin à ses répliques.
Sens 5
Terme de marine. Raisonner à la chaloupe, se dit d'un vaisseau, lorsqu'il est obligé de montrer ses passe-ports à la chaloupe qui vient les reconnaître, et de lui rendre compte de sa route.
Cela se dit aussi, sur les fleuves, des bureaux de péage. Examinez si l'on ne pourrait pas mettre le payement de tous ces péages en un seul droit, pour épargner aux barques qui voiturent sur le Rhône la peine qu'ont les conducteurs de raisonner en tous les bureaux où ces péages se lèvent, Corresp. de Colbert, II, 139.
Sens 6
V. a. Appliquer le raisonnement à quelque chose. Il raisonne tout ce qu'il fait.
Raisonner quelqu'un, chercher à l'amener à une sage résolution.
Sens 7
Raisonner métaphysique, politique, etc. converser sur la métaphysique, la politique, etc.
Sens 8
Se raisonner, v. réfl. Soumettre son esprit à la raison.
Sens 9
Être raisonné, être soumis au raisonnement.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Raison ; provenç. razonar, rasonar ; catal. rahonar ; espagn. razonar ; portug. razoar ; ital. ragionare. Raisnier, qui est la forme ancienne, avait surtout la signification de parler.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE RAISONNER.
Sens 4
Répliquer, alléguer des excuses. Ajoutez :
Avec un régime indirect.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> RAISONNER
v. intr.
Se servir de sa raison pour connaître, pour juger. C'est le propre de l'homme de raisonner.

Il signifie également Faire un syllogisme, une suite d'arguments qui s'enchaînent. Raisonner juste. Raisonner faux. Raisonner de travers.

Fig. et fam., Raisonner comme une pantoufle, Raisonner de travers.

RAISONNER signifie également Chercher et alléguer des raisons pour éclaircir une affaire, une question, pour appuyer une opinion, etc. Nous avons beaucoup raisonné sur cette affaire. La loi ne raisonne pas, elle commande.

Il signifie encore Répliquer, alléguer des excuses, au lieu de recevoir docilement des ordres ou des réprimandes. Je n'aime pas les enfants qui raisonnent. Il ne s'agit pas de raisonner, mais d'obéir.

Ne raisonnez pas tant, Si vous raisonnez davantage... se dit pour faire taire les gens qui vous importunent par leurs fastidieux bavardages, par leurs répliques.

RAISONNER s'emploie aussi transitivement et signifie Appliquer le raisonnement à quelque chose. C'est un homme qui raisonne toutes ses actions, toutes ses démarches.

Il signifie encore Chercher à faire entendre raison à quelqu'un. J'ai eu beau le raisonner, il n'a rien voulu entendre.

RAISONNER, en termes de Marine, signifie Reconnaître un bâtiment, s'enquérir de sa nationalité, de son chargement, de sa route. Faire raisonner un bâtiment. On dit aussi Arraisonner.

SE RAISONNER signifie Se soumettre à la raison, écouter la voix de la raison. Il se raisonna et fit taire sa passion. Il essaya en vain de se vaincre et de se raisonner.

Le participe passé
RAISONNÉ est aussi adjectif et signifie Qui est appuyé de raisons et de preuves. Requête raisonnée. Projet raisonné.

Il se dit encore de Toute méthode ou traité qui rend raison des règles d'un art, d'une science. Arithmétique raisonnée. Grammaire raisonnée.

4

Anagrammes de raisonner

Nombre de lettres :