1

contrarier

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

contrarier(verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de contrarier :

Les synonymes Word de contrarier :

Les synonymes WordNet de contrarier :

Les antonymes de contrarier :

aider, servir, favoriser, débarrasser, accélérer, encourager, sauver, approuver, confirmer, seconder, soutenir, contenter


2

Définition du dictionnaire Littré

> CONTRARIER
Prononciation : kon-tra-ri-é
, je contrariais, nous contrariions ; que je contrarie, que nous contrariions, v. a.
Sens 1
Dire, vouloir, faire le contraire de. Il me contrarie toujours. Contrarier une opinion, la contredire.
Absolument. Il aime à contrarier.
Sens 2
Faire obstacle. Les conjonctures contrarièrent nos projets. Un mouvement qui en contrarie un autre. Contrarier une interprétation.
Sens 3
Familièrement. Causer du dépit. Je n'ai pas réussi, cela me contrarie.
Sens 4
Se contrarier, v. réfl. Se causer réciproquement de la contrariété. Ils prenaient plaisir à se contrarier.
Se contrarier, éprouver de la contrariété. Cet homme est susceptible, il se contrarie facilement.
Être en contradiction.
Se faire obstacle. Ces mouvements se contrarient.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, contralier ; provenç. et espagn. contrariar ; ital. contrariare ; du latin contrarius, contraire. Contralier se trouve, dans l'ancien français, concurremment avec contrarier ; est-ce le même mot, avec changement de l'r en l ? ou bien faut-il voir, dans contralier, un autre mot dérivé de contra alium ? contraloier n'est qu'une autre forme du même mot, comme loier pour lier, proier pour prier.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CONTRARIER. Ajoutez :
Sens 5
Deux cheminées sont dites se contrarier, quand on ne peut allumer du feu en même temps dans toutes les deux.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CONTRARIER
v. tr.
Empêcher d'agir, d'aboutir. Il me contrarie dans tous mes desseins, dans tout ce que je veux entreprendre. Un mouvement qui en contrarie un autre. Contrarier la nature.

Par extension, il signifie Chagriner, causer du dépit par des actions ou des paroles. Votre conduite m'a fort contrarié. Il m'a paru contrarié.

Il signifie figurément S'opposer à une ou plusieurs personnes par ses actions ou par ses paroles. Il me contrarie toujours. Absolument, Il aime contrarier.

En termes de Couture, Contrarier les fils, Faire passer un fil, tantôt dessus, tantôt dessous un autre fil qu'il rencontre. On dit aussi, en termes de Décoration, Contrarier les couleurs, Les diversifier en les mélangeant, opposer une couleur à une autre.

4

Anagrammes de contrarier

Nombre de lettres :