1

sombre

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

sombre(adjectif)

Qui reçoit peu de lumière, peu éclairé.
Ténébreux.
Qui est d'une teinte brunâtre ou noirâtre.
{sens figuré} Triste, mélancolique.
Inquiétant.

Les synonymes Mediadico de sombre :

3 : humeur: mélancolique, ténébreux, morose, taciturne, triste, maussade, morne, amer, assombri, pessimiste, sinistre, atrabilaire, bilieux, funèbre.

Les synonymes Word de sombre :

Les synonymes WordNet de sombre :

Les antonymes de sombre :

clair,e, nage, plane, rayonnant,e, translucide, claire, ensoleillé,e, pale, brillant, blanc, blanche, émergé,e, heureux,euse, cristallin, argentin,e, clairet,ette, clairette, content,e, évident,e, joyeux, Net, gai,e, optimiste, patent,e, patente, réconfortant,e, significatif,ive, printanier,ière, cartésien,enne, distinct,e, caractérisé,e, profitable, flotte, accueillant,e, surnager, stagner, sourd,e


2

Définition du dictionnaire Littré

> SOMBRE
Prononciation : son-br'
adj.
Sens 1
Qui reçoit peu de lumière, peu éclairé. Une chambre sombre.
Il fait sombre, le temps est sombre.
Fig.
Il fait sombre dans cet appartement, cet appartement est peu éclairé.
Fig.
Terme d'eaux et forêts. Coupe sombre, voy. COUPE 1, n° 2.
Substantivement.
Sens 2
Qui est d'une teinte plus ou moins brune ou noirâtre. Cet oiseau a un plumage sombre.
Couleur sombre, couleur peu éclatante et qui tire sur le brun.
Lumière sombre, lumière qui éclaire mal.
Fig.
Sens 3
Obscur, ténébreux.
Par extension.
Fig. Obscur, difficile à comprendre.
Poétiquement. Les sombres bords, les royaumes sombres, les rivages sombres, les enfers, le séjour des morts, suivant la croyance des anciens.
Sens 4
Fig. Sur qui il ne luit aucun rayon de joie, de vivacité, de satisfaction.
Il se dit des choses.
Substantivement. Le sombre, tristesse, mécontentement.
Sens 5
Terme de musique. Voix sombre, voy SOMBRÉE.
Sens 6
S. m. Sombre à deux raies, espèce de couleuvre.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Catal. espagn. et portug. sombra, ombre. On tire ce mot de sub-umbrare, supposant une forme so-ombrar ; le fait est que le provençal a sotz-umbrar, ombrager ; il a aussi solombrar, dans le même sens, et l'anc. espagn. offre solombra, ombre, qu'on a interprété par le latin solis umbra, interprétation que Diez rejette, préférant y voir une altération de sotz-ombrar. Mais la forme française essombre donne un autre indice : elle représente ex-umbra, où ex a un sens de renforcement, comme dans exoine, dans esseuler, et signifie lieu obscur. Il se peut que sombre, qui est aussi substantif, n'en soit que la contraction.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE SOMBRE. Ajoutez :
Sens 7
Terme forestier. Coupe sombre, voy. COUPE 1, n° 2.
Il ne faut pas confondre la coupe sombre, qui a pour but le réensemencement, avec les nettoiements et les éclaircies.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> SOMBRE
adj. des deux genres
Qui est peu éclairé, qui reçoit peu de lumière, qui est obscur. Cette maison est bien sombre. Dans une forêt sombre. Un temps sombre. Une nuit sombre.

Il fait sombre, Le temps est sombre. Il fait sombre dans cet appartement, Cet appartement est peu éclairé, mal éclairé.

Couleur, teinte sombre, Couleur, teinte qui est moins éclatante, plus foncée que les autres.

En termes de Poésie, Les royaumes sombres, les rivages sombres, les sombres bords, Les enfers, selon la croyance des anciens païens.

Coupe sombre. Voyez COUPE.

SOMBRE signifie, au figuré, Qui est mélancolique, morne, taciturne, chagrin. Un esprit sombre. Un caractère, une humeur sombre. Un visage sombre. Il a l'air bien sombre. Une imagination ardente et sombre. Des idées sombres. De sombres pensées. Vous êtes bien sombre aujourd'hui.

Il signifie encore, en parlant des Choses, Qui est inquiétant, menaçant. Un avenir sombre.

4

Anagrammes de sombre

Nombre de lettres :