4,8 / 5 ( 138 votes ) Notez cette définition :

1

voir

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

voir(verbe pronominal, verbe transitif)

Difficultés orthographiques
voir double.
il fait beau voir.

Homonymes - paronymes
voire( et même).

Les synonymes Mediadico de voir :

4 : se faire voir: apparaître, se révéler, se dénuder, s‘exposer, se montrer, s' exhiber, parader, se produire, se pavaner, paraître, transparaître, être visible, percer, se manifester, avoir lieu.

6 : ( se): soi-même: se considérer, se percevoir, se sentir, ressentir, s‘estimer, se juger, se jauger, se trouver.

8 : voir le jour: naître, venir au monde, se manifester, se produire, se révéler, être engendré, apparaître.

Les synonymes Word de voir :

Les synonymes WordNet de voir :

Les antonymes de voir :

confondre, mêler, mélanger, couvrir, cacher, dissimuler, voiler, recéler ou receler, masquer, omettre, négliger, ignorer, rabaisser, haïr, payer, verser, méconnaître, déprécier


2

Définition du dictionnaire Littré

> VOIR
Prononciation : voir
, je vois, tu vois, il voit, nous voyons, vous voyez, ils voient ; je voyais, nous voyions, vous voyiez ; je vis, nous vîmes ; je verrai ; je verrais ; vois, qu'il voie, voyons, voyez ; que je voie, que nous voyions, que vous voyiez ; que je visse, qu'il vît ; voyant ; vu, v. a.
Sens 1
Recevoir les images des objets par le sens de la vue.
Sens 2
Il se dit par rapport à l'action ou à l'état d'une personne ou d'une chose.
Sens 3
En un sens étendu, être témoin, soit qu'on voie de ses yeux, soit qu'on ne fasse qu'entendre parler.
Sens 4
Voir le jour, au propre et au figuré.
Sens 5
Regarder avec attention.
Sens 6
Observer avec précision.
Sens 7
remarquer, faire des observations en lisant.
Sens 8
Voir une femme, avoir avec elle un commerce charnel.
Sens 9
Dominer, en parlant de quelque hauteur d'où on aperçoit un objet inférieur.
Sens 10
Dans le langage élevé et poétique, il se dit des choses qui sont témoins.
Sens 11
Voir quelqu'un, lui faire une visite.
Sens 12
Fréquenter.
Sens 13
Voir en songe, imaginer en dormant.
Sens 14
S'informer.
Sens 15
Apprécier par quelqu'un des sens.
Sens 16
Éprouver, essayer.
Sens 17
Inspecter avec autorité.
Sens 18
Mettre de l'attention, de l'application à examiner une chose.
Sens 19
Acquérir des connaissances par les voyages ou la fréquentation des hommes.
Sens 20
Il se dit de Dieu.
Sens 21
Fig. Voir des yeux de l'esprit. Voir tout en Dieu.
Sens 22
Comprendre, s'apercevoir.
Sens 23
Juger, apprécier.
Sens 24
Fig. Ne voir que..., faire tout céder à une considération.
Sens 25
Terme de pratique. Assigner pour voir dire et ordonner.
Sens 26
Pour voir, pour exemple, pour faire comprendre
Sens 27
Faire voir, montrer.
Sens 28
Laisser voir, montrer de manière qu'on entrevoie.
Sens 29
Je vois, à la bouillotte.
Sens 30
Le médecin demande à sa cliente si elle voit.
Sens 31
Un beau venez-y-voir.
Sens 32
V. réfl. Se voir, se regarder soi-même.
Sens 33
Se trouver ensemble. Se fréquenter. Avoir une rencontre, un duel.
Sens 34
Être vu.
Sens 35
Fig. Porter un jugement sur soi-même.
Sens 36
Être jugé, apprécié, en parlant des choses.
Sens 37
Arriver, survenir. Être évident.
Sens 38
Être, se trouver.
Sens 39
Se voir, suivi d'un verbe actif à l'infinitif, être ce qu'indique ce verbe.
Sens 40
Se faire voir, se montrer.
Sens 1
Recevoir les images des objets par le sens de la vue.
Comme je vous vois, se dit pour affirmer qu'on a très réellement et très bien vu quelque objet.
Voir des chandelles, voy. CHANDELLE.
Je le vois d'ici, se dit quand une personne se représente vivement quelqu'un ou quelque chose qui est hors de sa présence.
Dans un sens analogue. Votre lettre m'apprend que vous êtes en Italie ; je suis étonné de vous y voir.
Fig.
Absolument. Voir distinctement, confusément. Voir clair. Voir double. Voir mal. Il ne voit goutte.
En cet emploi, il se construit avec y. Il n'y voit pas. Il n'y voit goutte.
Ne pas voir comme les autres, avoir une particularité dans la vision.
Fig.
Fig. Voir de loin, voir bien loin, avoir de la pénétration, de la prévoyance.
Fig. Il ne faut pas voir de si loin, il ne faut pas tant s'inquiéter de l'avenir.
Fig. Il ne voit pas plus loin que son nez, que le bout de son nez, il est sans prévoyance, sans intelligence.
Fig. Voir de bon oeil, de mauvais oeil, voir d'un autre oeil, voir des mêmes yeux, voy. OEIL, n° 4.
Fig. Il a vu la mort de près, il a été sur le point de périr.
Sens 2
Il se dit par rapport à l'action ou à l'état d'une personne, d'une chose.
Fig.
En cet emploi, voir est quelquefois suivi d'un verbe actif avec le sens passif ; par exemple : j'ai vu tirer un coup de feu par cette fenêtre ; ce qui peut s'interpréter ainsi : j'ai vu qu'un coup de feu a été tiré par cette fenêtre.
Voir quelque chose à quelqu'un, voir qu'il a cette chose.
À côté de : je l'ai vu faire cela, on dit aussi : je lui ai vu faire cela.
Se voir quelque objet, voir à soi, voir que l'on a cet objet.
Familièrement et par menace. Faites cela, et vous verrez, c'est-à-dire vous verrez que je vous en ferai repentir.
Fig. Voir venir quelqu'un, pénétrer ses desseins.
Voir venir quelqu'un, signifie aussi attendre ses ouvertures.
Absolument. Voir venir, laisser les choses se faire pour se décider en conséquence. Toutes les mesures de précaution sont prises, il faut voir venir.
Familièrement, comme par défi. Je voudrais bien voir cela. C'est ce qu'il faudra voir. Nous verrons bien. Voyons s'il osera. Familièrement. Je voudrais bien vous voir à ma place, je voudrais bien vous y voir, se dit, quand on est dans une position embarrassante, à quelqu'un qui nous donne de vains conseils.
Ironiquement, il fait beau voir, il ferait beau voir, c'est, ce serait un spectacle ridicule. Il fait beau vous voir, à votre âge, vous amuser à ces bagatelles-là.
Sens 3
En un sens étendu, être témoin, soit qu'on voie de ses yeux, soit qu'on ne fasse qu'entendre parler.
Être beau à voir, se dit de gens ou d'objets qui méritent d'être vus.
Je ne le verrai pas, nous ne le verrons pas, je serai mort, nous serons morts quand cela arrivera.
Que vois-je ? se dit dans le style oratoire et poétique pour se représenter vivement quelque chose.
Que vois-je ? Qu'est-ce que je vois ? Sert aussi à exprimer la surprise.
On dit dans le même sens : Qu'ai-je vu ?
On n'a jamais vu pareille chose, une pareille chose, on n'a jamais rien vu de pareil, cela n'est jamais arrivé, n'a jamais été.
Vit-on jamais rien d'égal ? se dit par indignation, par étonnement, par admiration.
On dit de même :
Vois, voyez, se dit aussi pour attirer l'attention.
Voir se dit d'un temps qu'on aperçoit à une date plus ou moins prochaine.
J'ai vu le temps que l'on faisait..., dans un temps dont j'ai été témoin, l'on faisait....
J'ai vu que, j'ai vu le temps où.
Je vis l'heure que..., je vis le moment où une chose allait se faire, peu s'en fallut.
Sens 4
Voir le jour, voir qu'il est jour.
Poétiquement et fig. Voir le jour, la lumière, l'astre qui nous éclaire, être en vie.
Il n'est pas digne de voir le jour, il a fait quelque action infâme, il n'est pas digne de vivre.
En parlant des ouvrages de l'esprit, être publié, La censure a empêché cet écrit de voir le jour.
Sens 5
Regarder avec attention. Voyez ce tableau. Ce spectacle mérite d'être vu. Voir un objet au microscope.
Ironiquement, voyez un peu.
Voyons, sorte d'exclamation par laquelle on prie ou enjoint. Voyons, soyez plus raisonnable.
Familièrement. Voyez-vous, vois-tu, se disent sans ajouter au sens et seulement pour attirer l'attention. Vois-tu bien, tu ne me persuaderas pas.
Familièrement. Il faut voir comme je l'ai rembarré, comme je l'ai relevé, je n'ai pas manqué à le rembarrer, à le relever.
Sens 6
Observer avec précision.
Absolument.
Sens 7
Remarquer, faire des observations en lisant.
Voyez, se dit pour indiquer un renvoi. Voyez ci-dessous. Voyez la note ci-contre.
Voir se dit à l'infinitif dans un sens analogue. Voir sur cette matière tel auteur.
Sens 8
Voir une femme, avoir avec elle un commerce charnel.
Sens 9
Dominer, en parlant de quelque hauteur d'où on aperçoit un objet inférieur. Cette hauteur voit la place. Cette hauteur voit tel ouvrage à revers, de cette hauteur on voit l'ouvrage et on peut le battre par derrière.
Absolument. Avoir vue sur. Cette maison voit sur un jardin, sur la rue.
Sens 10
Dans le langage élevé et poétique, il se dit des choses qui sont témoins de.
Fig. Cette mer a vu bien des naufrages, il y a eu bien des naufrages sur cette mer.
Sens 11
Voir quelqu'un, lui faire une visite.
Sous l'ancienne monarchie, on disait : il n'a point encore vu le roi depuis son retour, il ne s'est pas présenté devant le roi depuis son retour. Il a vu le roi dans son cabinet, il a eu une audience particulière du roi.
Aller voir quelqu'un, aller chez lui pour lui rendre visite.
En ce sens, un aveugle même dirait : j'irai vous voir.
Voir ses juges, les solliciter.
Voir un malade, lui donner des soins en qualité de médecin.
On dit la même chose d'un directeur ou d'un confesseur qui, pour le spirituel, donne des soins à un malade.
Sens 12
Fréquenter. Voir bonne compagnie.
Ce n'est pas un homme à voir, ce n'est pas une femme à voir, c'est un homme, une femme de mauvaise réputation qu'il ne faut pas fréquenter.
Je ne le vois pas, je ne le vois plus, j'ai rompu avec lui.
Ne voir personne, vivre dans la retraite.
Ne voir personne, se dit d'un homme qui ne reçoit pas, qui a défendu sa porte.
On dit dans le même sens : il est malade, on ne le voit pas, on ne le verra pas aujourd'hui, personne ne peut le voir.
Personne ne peut le voir, se dit aussi d'un prisonnier.
Sens 13
Voir en songe, imaginer en dormant.
Sens 14
S'informer. Voyez s'il est chez lui. Je vais voir s'il est revenu.
Familièrement. Allez voir si j'y suis, se dit à une personne, ordinairement inférieure, dont on se débarrasse.
Sens 15
Apprécier par quelqu'un des sens. Voyez si ce vin est bon. Voyons si cet instrument est d'accord. Il faut voir si cela n'est pas trop chaud. Voyez si c'est la même odeur.
Sens 16
Éprouver, essayer. Voyez si cet habit vous va bien. Voyez si vous pourrez résoudre ce problème.
Nous allons voir, nous allons essayer.
Sens 17
Inspecter avec autorité.
Fig. N'avoir rien à voir, avec un nom de chose pour sujet, n'avoir rien de commun avec.
Absolument. Allez voir aux ouvriers. Voyez à la dépense.
Sens 18
Mettre de l'attention, de l'application à examiner une chose. Il faudra voir ce qu'il y a à faire là dedans. Cette affaire a été vue par d'habiles gens. Le rapporteur n'a pas encore vu mon procès.
Ceci est à voir, il faut l'examiner, le vérifier.
Je verrai, nous verrons, il faut voir, se disent lorsqu'on prend un délai pour se décider dans une affaire.
Voir que, veiller à ce que (avec le subjonctif). C'est à vous de voir qu'il ne lui manque rien.
On dit dans le même sens : voir à. Voyez à nous faire souper, à nous loger.
On dit encore : voir de.
Sens 19
Acquérir des connaissances par les voyages ou la fréquentation des hommes. Voir beaucoup de pays. Il a vu toutes les cours de l'Europe. Il n'a pas vu le monde.
Absolument.
Ce soldat n'a pas encore vu le feu, il n'a pas encore assisté à des combats contre l'ennemi.
Fig. Voir du pays, voy. PAYS, n° 1.
Nous en avons vu bien d'autres, cela ne nous étonne pas, nous nous défendrons bien.
N'avoir rien vu que par le trou d'une bouteille, voy. BOUTEILLE.
Sens 20
Il se dit de Dieu. Dieu voit le fond des coeurs.
Absolument. Dieu voit, les anges voient, Dieu connaît, les anges connaissent.
Il se dit aussi de la vue que les bienheureux ont de Dieu. La béatitude consiste à voir Dieu. Les bienheureux voient Dieu face à face, dans toute la majesté de sa gloire.
Sens 21
Fig. Voir des yeux de l'esprit. Voir tout en Dieu, expression du système de Malebranche : nos perceptions ne peuvent être causées par les objets ; elles ne viennent pas de nous-mêmes ; il faut donc que ce soit Dieu qui nous les donne ; or Dieu est le lieu des esprits, et les esprits subsistent en lui ; donc c'est en lui que nous avons nos idées, et que nous voyons toutes choses.
Sens 22
Comprendre, s'apercevoir.
Absolument. Voir clair dans une affaire.
Sens 23
Juger, apprécier. Il est facile de voir que cela est faux.
Ne voir rien à, ne pouvoir rien juger, déterminer dans.
Voir tout en beau, se faire une idée riante, heureuse des choses qui se présentent.
Voir noir, avoir de fâcheux pressentiments.
Voir tout par ses yeux, ne s'en rapporter qu'à soi.
Ne voir que par les yeux de quelqu'un, avoir une pleine confiance en ses paroles.
Absolument. Il voit juste, il voit faux, il voit mal, il voit bien dans cette affaire.
À voir, si l'on juge, si l'on réfléchit sur. à voir la manière dont il est vêtu, on le croirait dans la misère.
Sens 24
Fig. Ne voir que..., faire tout céder à une considération.
Sens 25
Terme de pratique. Assigner pour voir dire et ordonner.... pour être présent quand on dira, quand on ordonnera.
Sens 26
Familièrement. Pour voir, pour exemple, pour faire comprendre.
Faites donc pour voir, se dit à celui qu'on défie.
Sens 27
Faire voir, montrer. Il fit voir sa blessure au chirurgien.
Faire voir, faire visiter.
Faire connaître, démontrer.
Par menace.
Sens 28
Laisser voir, montrer de manière qu'on entrevoie. Il m'a laissé voir qu'il ne serait pas éloigné de terminer cette affaire. Il a laissé voir ses ressentiments.
Laisser regarder.
Sens 29
À la bouillotte, je vois signifie : je joue le jeu.
Sens 30
Le médecin demande à sa cliente si elle voit, c'est-à-dire si elle a ses règles.
Cette femme ne voit plus l'époque de la vie où les règles cessent est arrivée.
Sens 31
Un beau venez-y-voir, voy. VENIR, n° 43.
Sens 32
Se voir, v. réfl. Se regarder soi-même. Se voir dans un miroir.
Fig. Avoir la vue de soi-même.
Se regarder mutuellement. Ils se voient avec étonnement. Ils se virent sans se reconnaître.
Sens 33
Se trouver ensemble.
Se fréquenter.
Ces personnes ne se voient pas, elles sont en mauvaise intelligence, ou, seulement, elles veulent rester étrangères l'une à l'autre.
Dans le sens contraire. Je les ai réconciliés, et ils se sont toujours vus depuis. Nous nous voyons souvent.
Se voir signifie aussi avoir une rencontre, un duel.
Sens 34
Être vu. Cette montagne se voit de loin.
Sens 35
Fig. Porter un jugement sur soi-même.
Se figurer.
Juger, apprécier sa position. Se voir perdu. Se voir à la veille de perdre un procès.
Sens 36
Être jugé, apprécié, en parlant des choses.
Sens 37
Arriver, survenir. Cela se voit tous les jours.
Cela ne s'est jamais vu, ne s'est point encore vu, n'est jamais arrivé. Impersonnellement. Il se voit, il arrive, il se présente.
Il se voit, il est évident.
Sens 38
Être, se trouver.
Sens 39
Se voir, suivi d'un verbe actif à l'infinitif, être ce qu'indique ce verbe.
Sens 40
Se faire voir, se montrer.
PROVERBES
Si vous ne le croyez pas, allez-y voir, se dit à une personne qui doute de ce qu'on lui dit.
J'aime mieux le croire que d'y aller voir, se dit d'une chose dont on doute, mais qu'on ne veut pas se donner la peine de vérifier.
Il, elle a vu le loup, voy. LOUP.
Qui ne l'a pas vu n'a rien vu, se dit par exagération et pour louer extrêmement quelque chose.
Va-t'en voir s'ils viennent, expression familière et moqueuse pour dire qu'on ne croit pas un mot de ce qui est annoncé, promis, raconté.
REMARQUE
1. On met le subjonctif après voir, quand voir est pris négativement ou interrogativement. Je ne vois pas qu'il s'en mette fort en peine. Voyez-vous qu'il s'en mette en peine ? Mais on dira avec l'affirmative, ou avec l'interrogation négative : Je vois qu'il s'en met en peine ; ne voyez-vous pas qu'il s'en met en peine ?
2. Des grammairiens distinguent ne voir goutte et n'y voir goutte ; le premier signifiant être aveugle, et le second ne pas voir par une cause accidentelle, par exemple dans l'obscurité.
3° Il vaut mieux dire voir clair que y voir clair. Cependant on trouve y voir clair : Ne dites pas : y voir clair, mais : voir clair. On pèche contre cet usage dans ces vers :
4. À la première personne je vois, les poëtes écrivent, pour la rime, je voi. Ce n'est pas une licence, c'est un archaïsme, ces premières personnes ne prenant pas d's dans l'ancienne langue.
5. Molière a fait voient de deux syllabes. Ceci est une ancienne prononciation, qu'on entend encore fort souvent. Aujourd'hui voient est d'une seule syllabe.
6. Quand on emploiera la locution : je lui ai vu faire cela, au lieu de : je l'ai vu faire cela, il faudra bien prendre garde à l'amphibologie des pronoms. Je lui ai vu donner un soufflet, peut signifier j'ai vu qu'on lui donnait un soufflet, et qu'il donnait un soufflet.
7. Au commencement du XVIIe siècle, Régnier a dit je voirois : Et ne la voiroit-on si fière ni si belle, Élég. III.
8.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, veï ; Bresse, vay ; franc-comtois, voë ; bourguign. voi ; picard, vir ; norm. veir, prononcé tantôt vére, tantôt vé ; provenç. vezer ; catal. veurer ; espagn. ver ; ital. vedere ; du latin videre ; comparez le grec ; goth. veita ; sanscr. vid.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE VOIR. Ajoutez :
Sens 41
Fig. Ne voir qu'un étang, ne plus savoir où l'on en est ; comme qui dirait : ne voir qu'un brouillard.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> VOIR
(Je vois, tu vois, il voit; nous voyons, vous voyez, ils voient. Je voyais; nous voyions. Je vis. Je verrai. Je verrais. Vois, voyons. Que je voie; que nous voyions. Que je visse. Voyant. Vu.) v. tr.
Percevoir l'image des objets par l'organe de la vue. Je vois un homme. Il craint d'être vu. Cela se voit de loin. Il ne voit pas les objets à deux pas de lui. Voir la lumière. On voit le jour au travers. Je l'ai vu de mes propres yeux. Se voir dans une glace, dans un miroir. Se faire voir. Laisser voir quelque chose à quelqu'un.

Fig., Cet homme a vu la mort de près, Il a été sur le point de périr.

Fig. et fam., Voir trente-six chandelles, Avoir un éblouissement.

Fig., Voir quelqu'un de bon oeil, de mauvais oeil ou d'un bon oeil, d'un mauvais oeil, Avoir à l'égard de quelqu'un des dispositions favorables ou défavorables, être bien aise ou fâché de le voir. On dit de même : Voir quelque chose de bon oeil, de mauvais oeil.

Cette maison voit sur un jardin, sur une rue, De cette maison, on a vue sur un jardin, sur une rue.

Cette hauteur voit la place, voit le rempart de la place, De là on découvre la place, le rempart de la place, en sorte qu'on est à portée de la battre avec le canon. On dit dans un sens analogue : Cette hauteur voit tel ouvrage à revers, De cette hauteur on voit l'ouvrage et on peut le battre par derrière.

Cette mer a vu bien des naufrages, cette plaine a vu bien des combats, etc., Il y a eu de fréquents naufrages sur cette mer, cette plaine a été le théâtre de beaucoup de combats, etc.

Fam., Qui ne l'a pas vu, n'a rien vu se dit par exagération et pour louer extrêmement quelque chose.

Cela se voit tous les jours, Cela arrive journellement, fréquemment. Dans le sens contraire, Cela ne s'est jamais vu, ne s'est pas encore vu, ne s'était pas encore vu, Cela n'est jamais arrivé, n'a jamais été. On dit également : On n'a jamais vu pareille chose, une chose pareille. On n'a jamais rien vu de pareil.

Vit-on jamais rien de semblable? se dit par indignation, par étonnement, par admiration. On dit de même : Qui vit jamais rien de si extraordinaire? Voyez quelle insolence! Voyez l'insolence!

J'ai vu que, j'ai vu le moment où, Peu s'en est fallu que. J'ai vu le moment où il allait se fâcher.

Fam., comme par défi, Je voudrais bien voir cela. Je voudrais bien voir qu'il osât l'entreprendre. Faites cela pour voir; essayez pour voir. Faites cela, et vous verrez. C'est ce qu'il faudra voir. Nous verrons bien. Voyons s'il osera. On dit à peu près de même : Je voudrais bien vous voir à ma place; je voudrais bien vous y voir.

Ironiquement, Il fait beau vous voir, à votre âge, vous amuser à ces bagatelles. Il fait beau voir que... Il ferait beau voir que...

Fig. et fam., Je le vois d'ici, Je l'imagine, je me le représente. On dit de même : Je vois d'ici sa joie, sa colère, etc.

Aller voir quelqu'un, Aller chez lui pour lui faire visite, pour lui rendre ses devoirs, pour l'entretenir. Je suis allé le voir deux fois. J'irai le voir le plus tôt que je pourrai. Dans ce sens, un aveugle même dit : J'irai vous voir.

Voir ses juges signifiait Aller les solliciter chez eux.

C'est ce médecin qui voit un tel, C'est ce médecin qui prend soin d'un tel pendant sa maladie, qui le traite.

Fig., Voir venir quelqu'un, Démêler, découvrir, connaître par les démarches de quelqu'un quel est son dessein. Il y a longtemps que je le vois venir. Cette expression signifie aussi Attendre qu'une personne fasse les premières démarches, pour régler sur cela les siennes et voir quelle conduite on doit tenir. Ne nous pressons pas de prendre un parti; voyons-les venir. On dit aussi absolument Voir venir, Ne pas se presser, laisser les choses se développer. Toutes les mesures de précaution sont prises, Il faut attendre et voir venir.

Poétiquement, Voir le jour, Naître, vivre. Depuis que j'ai vu le jour.

Il n'est pas digne de voir le jour se dit d'un Homme qui a fait une action infâme, pour signifier qu'il n'est pas digne de vivre.

Ce livre, cet ouvrage n'a pas encore vu le jour, Il n'est pas encore imprimé, publié.

Voir en songe, en rêve, Imaginer en dormant, croire voir en dormant.

En termes de Procédure, Assigner pour voir dire et ordonner..., Pour être présent quand on dira, quand on ordonnera...

VOIR s'emploie aussi absolument et signifie Être en état de percevoir l'image des objet Voir clair. Voir trouble. Voir double. Voir confusément. Voir distinctement. Voir de près. Voir de loin. Il ne voit goutte. il ne voit pas devant lui. Il n'y voit pas.

Fig., Voir de loin, voir bien loin, Avoir beaucoup de pénétration, de prévoyance.

Fig. et fam., Il ne voit pas plus loin que son nez, que le bout de son nez se dit d'un Homme qui a peu de perspicacité, peu de prévoyance.

VOIR se dit également d'une Action dont on a été témoin, de l'état d'une personne ou d'une chose. Les gens que vous avez vus arriver, que vous avez vu mener en prison. La maison que j'ai vue s'écrouler, que j'ai vu démolir. Je le vois qui vient. C'est un homme que j'ai vu autrefois bien pauvre, bien malheureux. Il ne peut pas voir souffrir.

Il se dit encore en parlant des Faits, de événements contemporains, soit qu'on en ait été témoin, soit qu'on en ait seulement entendu parler. Ce que nous voyons de nos jours, était annoncé depuis longtemps. Les événements extraordinaires que nous avons vus s'accomplir. Cette réforme aura lieu, mais nous ne la verrons pas, Nous serons morts avant qu'elle ait lieu.

Il se dit également des Observations et des remarques qu'on fait en lisant. J'ai vu dans Tite-Live. Où avez-vous vu cette particularité? Dans quel livre avez-vous vu ce passage?

Voir et plus ordinairement Voyez se dit lorsqu'on veut renvoyer à un ouvrage, à un passage. Voyez ci-dessous. Voyez la note qui est à la fin du volume. Voir, sur cette matière, l'ouvrage de tel auteur.

VOIR signifie aussi Fréquenter. Qui voyez- vous le plus souvent? Qui voit-il dans son pays? Nous nous voyons souvent.

Ce n'est pas un homme à voir, ce n'est pas une femme à voir se dit d'un Homme ou d'une femme de mauvaise réputation, qu'il n'est pas convenable de fréquenter.

Il ne voit personne se dit d'un Homme qui vit dans la retraite. Il se dit aussi d'un Homme qui ne reçoit pas, qui a défendu sa porte. On dit dans ce même sens : J'ai été jusque chez lui aujourd'hui, mais on ne le voyait point. Il ne verra cette semaine que ses plus intimes amis. Personne ne peut le voir. Cette dernière phrase peut s'appliquer à un prisonnier, à un malade qui n'est pas autorisé à recevoir de visites.

Ces deux personnes ne se voient plus, Elles sont mal ensemble, elles ne veulent plus avoir de commerce l'une avec l'autre. On dit dans le sens contraire : Je les ai réconciliés, et ils se sont toujours vus depuis.

VOIR se dit en outre de la Connaissance qu'on acquiert des choses du monde, dans les voyages ou dans le commerce des hommes. C'est un homme qui a beaucoup vu. Il a vu du pays. Il a vu les pays étrangers. Il veut voir l'Italie. C'est un jeune homme qui n'a pas encore vu le monde. Il est tout neuf, il n'a encore rien vu.

Fig., Faire voir du pays à quelqu'un, Lui donner bien de l'occupation, bien de la peine, le mener où l'on veut et plus loin qu'il ne s'y attendait.

Fig. et fam., Elle a vu le loup se dit d'une Fille que l'on soupçonne de n'être plus innocente.

Ce soldat n'a pas encore vu le feu, Il n'a pas encore assisté à un combat.

Fig. et fam., Nous en avons bien vu d'autres se dit pour faire entendre qu'on n'a pas peur des menaces de quelqu'un, qu'on n'est pas troublé par les événements dont on est témoin ou qui sont près d'arriver.

VOIR signifie encore Regarder, considérer avec attention. Voyez ce tableau. C'est une chose à voir. Il mérite d'être vu. Venez voir. Voir un objet au microscope. Laissez-moi voir cela. Voyons, que tenez-vous là? Voyons un peu ce qu'il va faire.

Fam., Voyons se dit souvent par rapport à la personne qui parle ou à qui l'on parle, et n'est dans beaucoup de phrases, qu'une expression d'encouragement, d'exhortation, etc. Voyons, parlez-moi franchement : que pensez- vous de cette conduite?

Fam., Voyez-vous, vois-tu se disent sans ajouter au sens de la phrase, et seulement pour attirer l'attention. C'est que, voyez-vous, il faut prendre garde à ce qu'on fait.

À voir, Lorsque l'on considère. À voir la manière dont il est vêtu, on le croirait dans la misère.

Fam., Si vous ne le croyez pas, allez-y voir se dit à une personne qui doute de ce qu'on lui dit. J'aime mieux le croire que d'y allez voir se dit en parlant d'une Chose dont on doute, mais qu'on ne veut pas se donner la peine de vérifier, d'examiner.

Fam. et par plaisanterie, Allez voir là-bas si j'y suis se dit pour renvoyer quelqu'un.

Fig. et fam., Va-t'en voir s'ils viennent se dit pour marquer qu'on ne croit pas à une chose.

VOIR signifie figurément Examiner avec application. Cette affaire a été vue par des hommes d'affaires très sérieux. Il faudra voir ce qu'il y aura à faire à ce sujet. Voyez si cela vous accommoderait. Voyez, la chose vous convient-elle? Si cela arrive, nous verrons ce qu'il faudra faire. Voir une affaire à fond.

Ceci est à voir, Ceci est à examiner, à vérifier. D'une façon moins déterminée, C'est à voir.

Je verrai, nous verrons, il faut voir se disent en parlant d'une Affaire sur laquelle on se réserve de prendre un parti et signifient J'examinerai, nous examinerons, il faut examiner.

VOIR signifie particulièrement Inspecter avec autorité, veiller à. Cet homme n'a rien à voir à ma conduite, et je n'ai pas le droit de voir à la sienne. Qu'avez-vous à voir dans ma maison? Voyez à ce qui se passera. Voyez à la dépense.

C'est à vous à voir qu'il ne lui manque rien, Vous devez veillez à ce qu'il ne lui manque Rien, faites en sorte qu'il ne lui manque rien. Voyez à nous faire souper, à nous loger, etc., Ayez soin de nous faire souper au plus vite, de nous procurer un logement.

VOIR signifie encore Éprouver, essayer. Voyez si vous pouvez résoudre ce problème. Voyons si la chose nous réussira mieux ainsi. Je veux voir jusqu'où ira sa patience. Voyez si cette robe vous va bien.

Il se dit, dans un sens analogue, en parlant des Choses que l'on connaît, dont on juge par le sens du goût, de l'odorat, du toucher, de l'ouïe. Voyez si le vin est bon. Voyez un peu si cela est chaud. Il faut voir si cet instrument est d'accord. Voyez si c'est la même odeur.

Il signifie encore S'apercevoir, se rendre compte, comprendre. Il y a longtemps que l'on voit qu'il se ruine. Je vis bien qu'il me manquerait de parole. Ne voyez-vous pas qu'il vous trompe, qu'il se moque de vous? Je vois son dessein, je le vois clairement. Vous voyez comme vous vous en êtes trouvé. Il faut être bien peu pénétrant pour ne pas voir quelle est son intention. Vous ne voyez pas toutes les conséquences de cette démarche.

Fam. et par menace, Je lui ferai bien voir à qui il s'adresse, à qui il a affaire, Je lui ferai bien connaître, je lui apprendrai bien à qui il a affaire.

VOIR signifie encore Juger, apprécier, envisager. Je vois cela différemment de vous, autrement que vous. Chacun a sa manière de voir. C'est ainsi que je vois. Il voit bien, il voit juste dans cette affaire. Il ne voit que par les yeux des autres. C'est un homme qui voit tout de travers. Voir tout en beau. Il voit tout en noir. Je vois comme vous. À voir la chose de sang-froid. Je ne vois rien d'impossible à cela. Je vois ce qui me reste à faire. Dès lors ils se virent perdus. Je me vois à la veille d'une catastrophe.

Dans le langage religieux, il signifie Connaître par l'intelligence. Dieu voit le fond des coeurs, voit toutes choses. La béatitude consiste à voir Dieu. Les bienheureux voient Dieu face à face, voient Dieu dans toute la majesté de sa gloire.

VOIR, précédé du verbe Faire, signifie Montrer, faire connaître. Il fit voir sa blessure au chirurgien. Je vous ferai voir toutes les curiosités de la ville. Cet homme aime beaucoup à se faire voir. Il cherche toujours à faire voir son esprit. Il a fait voir qu'il avait du coeur. Cela vous fait voir que�

Il s'emploie aussi, dans un sens analogue, avec le verbe Laisser. Laissez-moi voir ce tableau, ce bijou. Il n'a pas laissé voir sa mauvaise humeur. Il ne laisse rien voir de ce qu'il a dans le coeur.

Il m'a laissé voir qu'il ne serait pas éloigné de�, Il m'a donné à connaître qu'il ne serait pas éloigné de�

SE VOIR s'emploie dans une acception particulière, où il équivaut à peu près au verbe Être. Se voir dans la misère après avoir été dans l'opulence. Se voir abandonné, méprisé de tous. Je me vois sans ressources. Elle est fière de se voir admirée.

Le participe passé
VU s'emploie adjectivement. Choses vues.

Fam., Ni vu ni connu se dit d'une Chose restée secrète, invisible.

Être bien vu, mal vu de quelqu'un, Être considéré favorablement, défavorablement par lui.

En termes de Banque, Cette lettre de change est payable à lettre vue, Celui sur qui elle est tirée doit la payer dès qu'elle lui sera présentée. On dit plus ordinairement Payable à vue. Voyez VUE.

VU s'emploie quelquefois comme nom masculin, en termes de Procédure. Le vu d'un arrêt, le vu d'une sentence, Ce qui est exposé dans un arrêt, dans une sentence rendue sur les productions respectives, les pièces, les raisons qui y sont énoncées avant le dispositif.

En termes d'Administration, Sur le vu des pièces, Après avoir examiné les pièces.

VU s'emploie aussi comme nom masculin dans certaines expressions du langage ordinaire. Cette chose s'est faite au vu de tout le monde, au vu et au su de tout le monde, Tout le monde l'a vue, l'a sue, tout le monde en a été témoin, en a été instruit.

VU s'emploie adverbialement et d'une manière invariable dans certaines formules de Procédure et d'Administration pour indiquer qu'une chose a été examinée, qu'on s'y réfère. Vu par la cour les pièces mentionnées. Vu les arrêts énoncés. Vu les raisons et allégations de part et d'autre.

Il s'emploie de la même façon dans le langage ordinaire, pour signifier Attendu, eu égard à. Vu la difficulté de réussir. On l'autorisa provisoirement, vu l'urgence, à faire telle chose. La récompense devait être plus grande, vu ses services, vu son mérite.

VU QUE, loc. conj.
Attendu que, puisque. Je m'étonne qu'il ait entrepris cela, vu qu'il n'est pas très hardi. Comment avez-vous engagé cette affaire, vu que vous savez bien�

4

Anagrammes de voir

Nombre de lettres :

Mots précédents
voilette
voilier
voilure

Mots suivants
voire
voirie
voironnais,e